Artist picture of Doc Watson

Doc Watson

3 802 fans

Artistes similaires

Playlists

Biographie

Arthel Lane Watson est né le 3 mars 1923 à Deep Gap, en Caroline du Nord. Il a à peine le temps de voir le jour quand une infection oculaire le prive de la vue lors de sa première année. Surmontant son handicap, le jeune homme s'initie à l'harmonica et au banjo en marge de ses études à l'école pour enfants aveugles de Raleigh.

À treize ans, il empoigne sa première guitare et joue avec son frère Linney dans les coins de rue en chantant des airs traditionnels et le répertoire des Louvin Brothers et des frères Monroe. Un voisin, Olin Miller, l'initie à la technique du picking. En 1941, alors qu'il est invité dans une radio, le présentateur qui a oublié son prénom le surnomme « Doc », en référence au collaborateur de Sherlock Holmes des ouvrages de Conan Doyle. Durant plusieurs années, Doc Watson reste en Caroline du Nord où il se marie et exerce la profession classique pour les aveugles de facteur de piano, tout en élargissant son répertoire de morceaux blues et country.

En 1953, Doc Watson est engagé dans le groupe du pianiste Jack Williams à Johnson City dans le Tennesse ; il en profite pour passer à la guitare électrique et s'essayer à un style plus rock. Après cette association qui dure huit années, il joue dans le Clarence Ashley String Band. En 1960, à la faveur du revival de la scène folk à New York, le groupe se produit au festival Friends of Old-Time Music et enregistre deux volumes en public sous l'intitulé Old Time Music At Clarence Ashley's. L'apparition de Doc Watson dans une école de Greenwich Village le 11 février 1961 l'amène à envisager une carrière solo avec à la clé une série de concerts au club Ash Grove de Los Angeles et un contrat d'enregistrement sur le label Folkways matérialisé par l'album Doc Watson & Family en 1963.

La même année, sa prestation au festival folk de Newport révèle le guitariste à une large et jeune audience, dans le même temps que Bob Dylan. Cette nouvelle notoriété profite à l'album Doc Watson, recueil éclectique de 1964 considéré comme son premier chef d'oeuvre, inaugurant un nouveau contrat avec le label Vanguard. Dans la foulée paraissent Treasures Untold, Home Again! et Southbound (1966) puis Ballad from Deep Gap (1967). Cette période voit Doc Watson se produire avec son fils Merle (baptisé ainsi par admiration à Merle Travis) et enregistrer à Nashville, capitale de la country traditionnelle.

En 1972, après de longues tournées, Doc Watson est invité sur le triple album Will The Circle Be Unbroken, grand succès du Nitty Gritty Dirt Band. Deux ans après, son album Then And Now obtient un Grammy Award. L'année suivante, en 1975, c'est au tour de l'album Two Days In November réalisé avec son fils de décrocher le célèbre trophée. Père et fils continuent de se produire et d'enregistrer ensemble régulièrement jusqu'au début des années 1980. En 1979, le simple « Big Sandy » lui vaut un troisième Grammy Award dans la catégorie « performance instrumentale ».

Après le décès de Merle lors d'un accident de tracteur en 1985, Doc Watson raréfie ses apparitions. C'est encore tout endeuillé qu'il apparaît sur la pochette de l'album Portrait paru en 1988 et enregistré avec ses fidèles accompagnateurs Sam Bush et Mark O'Connor. Progressivement, Doc Watson sort de sa retraite pour enregistrer des albums empreints de gospel comme On Praying Ground en 1990, pour lequel il reçoit son cinquième Grammy Award. La technique du picking qui a fait sa réputation est à nouveau mise à l'honneur sur les albums suivants, notamment The Watson Family (1990), réalisé avec une douzaine de membres de sa famille.

Resté fidèle au label Sugar Hill, Doc Watson continue d'enregistrer au cours des années 1990 et 2000, comme en témoignent les albums Docabilly (1995), Del Doc & Mac (1998, avec Del et Ronnie McCoury), Third Generation Blues (1999) et 'Round the Table Again (2002). En 2004, c'est sur le label Rounder que sort son dernier album studio Sittin' Here Pickin' the Blues. La maladie l'empêche d'aller plus loin. Le 29 mai 2012, Doc Watson s'éteint à l'âge de 89 ans des suites d'une opération.