Artist picture of Pete Johnson

Pete Johnson

270 fans

Biographie

Pete Johnson passe une partie de son enfance dans un orphelinat, fait des petits métiers, et apprend la batterie à l’âge de 10 ans, puis le piano un peu plus tard (1920). Cette année-là, il fait ses débuts comme pianiste dans un club de Kansas City, le Hawaian Gardens. Jouant souvent en piano solo (1924-1930), il rencontre Joe Turner, qui travaille comme barman. Le duo devient l’attraction prisée du public noir de New York. Pete Johnson devient la vedette du club new-yorkais le Famous Door en 1935. Sa notoriété prend une autre dimension lors du fameux concert « Spirituals To Swing », au Carnegie Hall en 1938. Avec Albert Ammons et Meade Lux Lewis, le trio fait un triomphe. La collaboration en duo avec Albert Ammons dure de nombreuses années (Cafe Society). Pete Johnson s'installe à Buffalo, donne quelques concerts avec Art Tatum (1951) et Erroll Garner (1952), joue avec Big Joe Turner et Jimmy Rushing (1955). Il vient en Europe, et participe au festival de jazz de Newport (1958). Atteint d’une maladie cardiaque qui le paralyse partiellement, Pete Johnson cesse son activité de musicien en 1958, mais remonte sur scène en 1964 pour un second concert « Spirituals To Swing » avec Big Joe Turner et Ray Bryant.