Artist picture of Joss Stone

Joss Stone

291 442 fans

Artistes similaires

Playlists

Biographie

De son vrai nom Jocelyn Eve Stoker, née le 11 avril 1987 à Douvres, en Angleterre, Joss Stone est la troisième de quatre enfants. Elle grandit auprès de ses parents dans un petit village du Devon, Ashill, où toute la famille a déménagé lorsqu'elle avait huit ans. La passion du chant lui vient au tout début de l'adolescence, après avoir acheté le Greatest Hits d'Aretha Franklin. C'est à son école d'Uffculme qu'elle chante pour la première fois en public : elle choisit d'interpréter un tube de Jackie Wilson datant de 1957, « Reet Petite », qui fait l'unanimité.

En 2001, alors qu'elle n'a que 14 ans, Joss Stone concourt, après avoir remporté l'audition locale, à l'émission de la BBC Star for a Night. Son interprétation de « On the Radio » de Donna Summer marque les esprits. Elle participe ensuite à une émission caritative pendant laquelle The Boilerhouse Boys (duo de producteurs anglais) la remarquent. Ils contactent alors le producteur américain Steve Greenberg, président de S-Curve, label affilié à EMI. Lui-même passionné de rhythm'n'blues, de soul et de disco, il est conquis par la jeune diva et lui fait signer un contrat sur son label.

Le travail commence alors auprès de Betty Wright et de Mike Mangini. Ils font appel à quelques personnalités de la soul des années 1970, dont le guitariste Little Beaver et les claviéristes Latimore et Timmy Thomas, mais aussi à Angie Stone et à la batteuse Cindy Blackman. L'album est majoritairement enregistré au studio Hit Factory de Miami mais deux titres sont enregistrés à New York et le morceau « Fell in Love With a Boy » (adaptation du fameux titre de The White Stripes « Fell in Love With a Girl ») est enregistré à Philadelphie avec The Roots.

L'album terminé, The Soul Sessions arrive dans les bacs en 2003, alors que Joss n'a encore que 16 ans. La chanteuse y revisite avec talent des standards et des titres moins connus de la soul. Les deux singles sont « Fell in Love With a Boy » et « Super Duper Love ». L'album reçoit d'excellentes critiques et Joss Stone se fait connaître dans le monde entier. Il se vend à plus de 2 millions d'exemplaires et se classe en tête dans une dizaine de pays. Un an plus tard, en 2004, son deuxième album Mind, Body & Soul est déjà dans les bacs et le single « You Had Me » se place en tête des ventes. En 2005, la diva de la néo-soul reçoit les titres de « meilleure artiste féminine » et de « meilleure artiste de musique urbaine » aux Brit Awards.

Le troisième album, Introducing Joss Stone, produit par Raphael Saadiq, sort en mars 2007. On y trouve le premier single « Tell Me 'Bout It » ainsi que les duos « Tell Me What We're Gonna Do Now » avec Common et « Music » avec Lauryn Hill. Cette même année, elle pose pour l'association PETA avec comme slogan « Je suis auteur, compositeur, interprète et je suis une femme qui respecte toutes les tailles, toutes les formes, toutes les couleurs et toutes les espèces. Je suis Joss Stone et je suis végétarienne. »

Pour sa campagne publicitaire du parfum Coco Mademoiselle, la maison Chanel fait appel à l'artiste pour interpréter « L-O-V-E », titre chanté à l'origine par Nat « King » Cole. En 2009, l'album Colour Me Free, coproduit par Raphael Saadiq et Phil Ramone, confirme la solide implantation de Joss Stone outre-Atlantique. Et à l'inverse, une indifférence croissante des marchés anglais et français pour une artiste pourtant pourvue d'un talent intemporel.

L'Anglaise poursuit sa lune de miel américaine avec LP1, cinquième opus enregistré en six jours à Nashville. Ce premier effort paru en juillet 2011 sur son label Stone'd Records délaisse la soul maniérée pour des sonorités acoustiques aux accents de blues, de folk et de country, comme en témoignent les extraits « Back in Style », « Somehow » et « Karma ».

Revenue de la brève expérience SuperHeavy, tentative de supergroupe menée par Mick Jagger et son producteur Dave Stewart avec Damian Marley et le compositeur indien A.R. Rahman, Joss Stone retourne à ses fondamentaux avec l'album Soul Sessions Vol. 2, deuxième volume de tubes amortis par ses aîné(e)s, comprenant notamment les reprises de « While You're Out Looking for Sugar » (The Honey Cone) et « The High Road » (Broken Bells). En 2015, elle retrouve Damian Marley à la production de son septième album Water for Your Soul, teinté de reggae, de rap, de R&B et de rythmes latins.