Artist picture of Jose James

Jose James

36 839 fans

Artistes similaires

Playlists

Biographie

Fils d'un saxophoniste panaméen, José James naît le 20 janvier 1978 et grandit à Minneapolis, dans le Minnesota (États-Unis). C'est à l'âge de quatorze ans qu'il découvre le jazz et commence à chanter à dix-sept. Il se passionne un temps pour le rap, mais conserve un amour indéfectible pour le jazz et la soul, John Coltrane et Marvin Gaye en particulier.

Les premières performances de José James, et des séances immortalisées sur des disques vinyle à tirage limité, font immanquablement penser à Gil Scott-Heron ou à Terry Callier. En 2006, venu à Londres avec ses musiciens dans le but de concourir à un tremplin de jazz, le chanteur est remarqué par le DJ de la BBC Gilles Peterson, qui lui propose de signer directement sur son label Bronswood Recordings.

José James, qui envisageait de faire un album autour de John Coltrane mais n'en obtient pas l'autorisation, décide d'enregistrer ses propres compositions. Au bout d'une année et demi de séances apparaît l'album The Dreamer, hommage à Martin Luther King paru au début de l'année 2008. Cet album de jazz délicat et tout en finesse reçoit un formidable accueil au-delà des cercles de jazz.

Après une tournée qui l'emmène de concerts en festivals autour du monde, et une poignée de séances pour Junior Mance, Nicola Conte, Jazzanova, Chico Hamilton ou Basement Jaxx, José James reprend le chemin des studios pour enregistrer Blackmagic, paru en février 2010, auquel participe Flying Lotus. Au printemps, il signe une collaboration prestigieuse avec le pianiste belge Jef Neve pour le label Impulse! et l'album For All We Know.

Son quatrième album No Beginning No End, enregistré à Londres, témoigne de son aisance et de l'étendue de son registre vocal. Les chanteuses Emily King et Hindi Zahra, ainsi que le pianiste Robert Glasper, figurent à l'affiche de l'une des sorties majeures de l'année 2013. Deux ans plus tard, le chanteur enrôlé dans le giron du label Blue Note (depuis son album précédent) réapparaît avec l'EP Come to My Door puis l'album While You Were Sleeping. Lancé avec l'extrait « EveryLittleThing », ce cinquième recueil consolide le statut de l'un des plus doués chanteurs de jazz et de soul de sa génération.

La même année 2015 est celle du centenaire de la naissance de Billie Holiday et de la sortie d'un hommage à la diva de son enfance dans Yesterday I Had the Blues: The Music of Billie Holiday. Sur ce disque produit par Don Was, José James a pour partenaires John Patitucci, Jason Moran et Eric Harland. En 2017, il change de registre avec la parution de Love in a Time of Madness, produit par Antario « Tario » Holmes. Dans cet exercice de R&B électronique, très différent de ce qu'il a pu faire auparavant, José James invite Mali Music et Oleta Adams.