Artist picture of Kyle Eastwood

Kyle Eastwood

9 228 fans

Artistes similaires

Playlists

Biographie

Né le 19 mai 1968 à Los Angeles, Kyle Eastwood est le fils de l'acteur et réalisateur américain Clint Eastwood. Il trouve très tôt la voie musicale grâce à la passion de son père pour le jazz, et se spécialise à la basse et contrebasse acoustique ou électrique.

C'est en tant que musicien de séances qu'il fait ses premières classes au milieu des années 1990 (sa participation au concert-hommage Eastwood After Hours en 1997), avant de se lancer dans une carrière sous son nom avec l'album From There to Here en 1998, qui réunit quelques voix satinées (Diana King, Julia Fordham et Joni Mitchell) sur ses propres compositions.

Ce premier pas est suivi d'autres collaborations, puis en 2005 par Paris Blue, plus orienté vers l'acid jazz et une fusion electro-jazz réussie. L'année suivante paraît Now, tentative jazz funk colorée mise en voix par Ben Cullum (frère du pianiste Jamie Cullum). En 2006, Kyle Eastwood et Michael Stevens composent la musique du film Letters from Iwo Jima, réalisé par le père du premier.

Métropolitain, en 2009, propose un éventail musical allant du jazz hard bop à la pop FM. Y participent les fidèles Manu Katché et Ben Cullum, ainsi que le pianiste Eric Legnini, la chanteuse Camille et le chanteur nigérien Toyin. L'album suivant, Songs from the Château, sorti en 2011, se révèle un succès public après une parenthèse pour la bande originale du film Invictus sortie fin 2009.

En 2013, le contrebassiste francophile revient avec un jazz plus musclé. L'album The View from Here enregistré aux studios de La Buissonne (Vaucluse) voit l'apparition des jeunes loups britanniques Graeme Blevins (saxophone alto et ténor), Graeme Flowers (trompette, bugle), Andrew McCormack (piano, Fender Rhodes) et Martyn Kaine (batterie). L'album de reprises suivant, Timepieces (2015), le voit évoluer en quintette avec ses musiciens anglais (Andrew McCormack, Quentin Collins, Brandon Allen) et le batteur cubain Ernesto Simpson. En 2016 suit la compilation de ses meilleurs morceaux pour le label Candid, qui donne son titre à Candid Kyle.