Artist picture of Shabba Ranks

Shabba Ranks

82 248 fans

Top titres de l'artiste

Gun Session Akon, Sizzla, Shabba Ranks, Vybz Kartel 05:47
Mr. Loverman (feat. Chevelle Franklin) Shabba Ranks, Chevelle Franklin 05:37
Mr Loverman Shabba Ranks, Deborah Glasgowe 04:14
Ting-A-Ling Shabba Ranks 03:51
Punanny Medley Elephant Man, Capleton, Mr. Vegas, Harry Toddler 03:51
Mr. Loverman (feat. Chevelle Franklin) Shabba Ranks, Chevelle Franklin 03:35
Love You No More Bob Sinclar, Shabba Ranks 06:25
Housecall Shabba Ranks, Maxi Priest 03:57
Trailor Load a Girls Shabba Ranks 03:54
Heart Of A Lion Shabba Ranks 02:51

Sortie la plus populaire

Trailor Load a Girls
Mr. Loverman (feat. Chevelle Franklin)
Ting-A-Ling
Housecall (Your Body Can't Lie to Me) (feat. Maxi Priest)

Artistes similaires

Playlists

Biographie

Né le 17 janvier 1966 à Sturgetown (St Ann) en Jamaïque, Rexton Rawlston Fernando Gordon arrive à Kingston à l'âge de huit ans. Etabli avec ses parents dans le ghetto de Trenchtown, il est vite fasciné par les DJ's et autres toasters. Il commence sa carrière au début des années 80 et prend le sobriquet de Co-Pilot avant de devenir Shabba Ranks.

« Needle Eye Punany » en 1988 devient son premier simple à succès, surtout Shabba Ranks inaugure le style très machiste qui fait sa réputation. Avec lui le dancehall se rapproche des codes visuels du gangsta rap avec prolifération de chaînes en or et la femme considérée comme objet sexuel.

Rappin with the Ladies (1988) le premier album de Shabba Ranks est surtout un succès en Jamaïque. Il faut attendre « Trailer Loads a Gun »en 1991 pour voir sa réputation s'étendre à l'Angleterre, tête de pont naturelle du reggae à l'international.

C'est en 1992 que Shabba Ranks atteint une véritable stature internationale avec « Mr. Loverman ». L'album Rough and Ready Volume 1 qui contient le tube est cependant un succès mineur. X-tra Naked en 1993 devient son album le mieux classé malgré l'absence de véritable tube, allant jusqu'à s'adjuger le Grammy Award de Meilleur Album Reggae.

« Housecall »
<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> en compagnie de Maxi Priest devient son second succès, le titre se classe huitième en Grande-Bretagne. Cependant le dancehall revient peu à peu vers des sonorités plus roots, Shabba Ranks et son dancehall digital et outrancier commencent à passer de mode.

Après une polémique consécutive à des déclarations prétendumment homophobes, Shabba Ranks  disparaît petit à petit de l'avant'scène. Shabba Ranks n'a publié que des Best of depuis Get Up Stand Up en 1998, album déjà composé en majorité de reprises et de titres revisités.