Artist picture of Emanuel Ax

Emanuel Ax

11 271 fans

Top titres de l'artiste

Piano Quartet No. 1 in G Minor, K. 478 : II. Andante Yo-Yo Ma, Emanuel Ax, Isaac Stern, Jaime Laredo 06:58
Sonata No.1 in F Major, Op. 5 No. 1 : I. Adagio sostenuto - Allegro Yo-Yo Ma, Emanuel Ax 18:23
Sonata No.3 in A Major, Op. 69 : II. Scherzo Yo-Yo Ma, Emanuel Ax 05:29
Sonata No.5 in D Major, Op. 102 No. 2 : III. Allegro Yo-Yo Ma, Emanuel Ax 04:47
II. Adagio Yo-Yo Ma, Richard Stoltzman, Emanuel Ax 05:36
Sonata No.5 in D Major, Op. 102 No. 2 : I. Allegro con brio Yo-Yo Ma, Emanuel Ax 06:56
I. Allegro non troppo Yo-Yo Ma, Emanuel Ax 13:34
Presto non assai Yo-Yo Ma, Emanuel Ax, Leonidas Kavakos 03:51
Sonata for Violin and Piano No.1 in A, Op.13 : I. Allegro molto Itzhak Perlman, Emanuel Ax 09:58
Allegro con brio Yo-Yo Ma, Emanuel Ax, Leonidas Kavakos 14:34

Playlists

Biographie

Emanuel Ax naît dans une famille de musiciens le 8 juin 1949, à Lvov, en Pologne. Il commence l'apprentissage du violon dès l'âge de six ans avant de choisir le piano, suivant les leçons que lui enseigne son père. Le pianiste débutant a huit ans lorsque sa famille s'exile au Canada, pour se fixer à Winnipeg en 1959, puis aux États-Unis deux ans plus tard.

À New York, le jeune musicien suit l'enseignement de Mieczyslaw Munz à la Julliard School of Music. L'année 1970 est celle de la révélation grâce au premier prix qu'il remporte au Concours international de piano Frédéric Chopin de Varsovie. L'année suivante le voit briller au Concours Vianna da Motta à Lisbonne, et l'année d'après au Concours Reine Élisabeth de Belgique. Cette série ne s'arrête pas là puisque c'est ensuite le premier prix du Concours Rubinstein de Tel-Aviv qu'Emanuel Ax décroche en 1974, puis l'Avery Fisher Prize en 1979.

Cette carrière démarée sur les chapeaux de roue se poursuit avec la constitution, en 1986, d'un trio à succès comprenant le violoniste Young Uck Kim et le violoncelliste Yo-Yo Ma. Sa collaboration en duo avec le violoncelliste lui rapporte trois Grammy Awards. Quelques années après, le trio est rejoint par le violoniste star Isaac Stern qui prête son concours aux enregistrements et aux concerts. À partir de 1990, Emanuel Ax enseigne à la Julliard School de ses débuts, tout en poursuivant son activité de soliste reconnu à travers le monde.

Outre un large répertoire qui couvre toute la période romantique (Beethoven, Chopin, Schumann, Brahms), le pianiste interprète aussi bien des oeuvres de musique baroque (Haydn a sa faveur) que néoclassiques (notamment Fauré) ou contemporaines. Il crée ainsi de multiples partitions portant la signature de John Adams, Harrison Bristwistle, Krzysztof Penderecki ou Christopher Rouse. En 2015, il se joint au violoniste Itzhak Perlman dans l'interprétation de sonates de Fauré et Richard Strauss.