Artist picture of Pino Daniele

Pino Daniele

43 608 fans

Artistes similaires

Playlists

Biographie

Giuseppe « Pino » Daniele naît le 19 mars 1955 à Naples, en Italie.

Guitariste autodidacte, l'adolescent apprend à jouer en écoutant de la chanson italienne, du blues, du jazz et forme en 1975 un groupe baptisé Batracomiomachia (d'après le nom d'un poème grec de l'Antiquité). Sa technique renforcée par des cours de guitare classique et traditionnelle l'amène à accompagner des vedettes de la chanson italienne comme Jenny Sorrenti, Gianni Nazzaro ou Bobby Solo.

Bassiste du groupe Napoli Centrale, il se voit proposé un contrat d'artiste par la branche italienne d'EMI et enregistre un premier album entièrement chanté en néapolitain (version moderne de l'idiome napolitain). Sorti en 1977, Terra Mia comprend les succès « Na Tazulella 'e cafè » et « Napule è ». Par son mélange des styles blues, rock, jazz ou variété et un jeu élaboré, Pino Daniele fédère la jeunesse italienne à travers les albums suivants Pino Daniele (1979), Nero e metà (1980) et Vai Mo (1981), sorti après avoir ouvert le concert de Bob Marley à Milan et un grand rassemblement dans sa ville natale. Wayne Shorter fait une apparition sur l'album suivant, Bella M'briana. En 1984, le double enregistrement en public Scio Live récapitule ses débuts et offre un nouveau classique, « Yes I Know My Way », l'un des rares refrains anglais de son répertoire.

Dans le même temps, le guitariste continue d'enchaîner les séances avec des artistes de réputation internationale comme Richie Havens, Richie Hayward, Mel Collins, Chick Corea, Eros Ramazzotti, etc. Il oeuvre également pour l'émergence d'une fusion entre les musiques du monde et la variété internationale. Son intérêt pour la musique arabe traverse l'album Bonne Soirée, publié en 1987 et suivi du méditerranéen Schizzechea With Love (1988). Auteur d'une trentaine d'albums en solo dont une bonne partie enregistrée en public et de plusieurs bandes originales de films, en particulier pour le réalisateur Massimo Troisi, Pino Daniele est l'un des musiciens italiens les plus en vue dans le monde.

En 1995, l'album Non Calpestare i Fiori nel Deserto tente une nouvelle fusion d'inspiration africaine. En 2004, Passi d'Autore comprend des titres inédits. Le succès de l'auteur, compositeur, guitariste et interprète ne se dément pas jusqu'à ses dernières productions, du classique italien Dimmi Cosa Succede Sulla Terra (1997) aux ultimes réalisations à tendance blues : Electric Jam (2009, disque de platine), Boogie Boogie Man (2010) et La Grande Madre (2012). Foudroyé par une crise cardiaque, Pino Daniele s'éteint à l'hôpital Sant' Eugenio de Rome le 4 janvier 2015, à l'âge de 59 ans.