Artist picture of Donna Lewis

Donna Lewis

3 377 fans

Top titres de l'artiste

I Love You Always Forever Donna Lewis 03:59
I Love You Always Forever (2008 version/Bonus Track) Donna Lewis 04:04
I Love You Always Forever Donna Lewis 03:20
Mother Donna Lewis 04:34
Nothing Ever Changes Donna Lewis 04:28
I Love You Always Forever Donna Lewis 04:40
Running Up That Hill (A Deal With God) David Baron, Donna Lewis 04:28
Love & Affection Donna Lewis 03:56
Agenais Donna Lewis 04:12
Without Love Donna Lewis 03:42

Artistes similaires

Playlists

Biographie

Née le 6 août 1973 à Cardiff, la galloise Donna Lewis poursuit des études musicales et d'art dramatique au Welsh College of Music, jouant de la flûte et du piano. Tout d'abord chanteuse au sein de groupes locaux, elle se produit ensuite  en solo dans des pianos bars, tournant à travers l'Angleterre et l'Europe.

Premier disque et gros tube

En 1993, Donna Lewis est remarquée par le producteur Kevin Killen (Kate Bush, U2, Elvis Costello) du label Atlantic Records. Le fruit de leur collaboration occasionne le premier album de la chanteuse, Now in a Minute (1996). Atteignant la cinquième place des charts britanniques et la seconde des américains et australiens, le simple « I Love You Always Forever » contribue au succès de l'album qui est certifié disque de platine.

Après un duo (« At the Beginning ») avec Richard Marx pour la bande originale du film d'animation Anastasia (1997) de Don Bluth et Gary Goldman, Donna Lewis sort Blue Planet (1998), bien accueilli grâce aux simples « I Could Be the One » et « Love Him », classé premier des charts dance américains.

Collaborations

Donna Lewis chante le titre « Falling » sur la bande originale de Simply Irresistible (1999) de Mark Tarlov, puis participe, avec d'autres invités comme Rakim ou John Hurt,  à l'album The Seduction of Debussy (1999) du groupe avant-gardiste Art of Noise, réunissant le producteur Trevor Horn, la musicienne Anne Dudley et le journaliste Paul Morley.

Suite confidentielle

Mis en avant par deux simples inédits (« Shout » et « You to Me »), l'album In the Pink (2008) reprend des titres de son album Be Still (2002) disponible uniquement sur son site internet (« Ireland », « Pink Dress »).