Artist picture of AGF

AGF

411 fans

Playlists

Biographie

Anty Greie-Fuchs est née en 1969 dans ce qui était alors l'Allemagne de l'Est. Férue de musique, de philosophie, et de poésie, elle développe une voie qui lui est propre où se mélangent performances, sons, calligraphies, interactions avec le public. Cette recherche d'un art total et expérimental la conduit à collaborer avec des artistes comme Ellen Allien, le japonais Towa Tei, ou Craig Armstrong sur The Dolls en 2005. Établie à Berlin en 1996, AGF se produit sous cet acronyme ou avec le duo AGF/Delay, ou encore sous le projet Laub.

Head Slash Bauch en 2001 dévoile un univers dévolu à l'expérimentation, entre Metal Machine Music de Lou Reed et Björk. AGF poursuit ses découpages et ses filtrages sonores avec Westernization Completed en 2003. Language Is The Most - Ars Electronica 2003 enregistré lors d'une performance en 2003 et sorti en 2004 manque de l'aspect visuel dévellopé par l'artiste à cette occasion. Words Are Missing en 2008 est un artefact parfait plutôt qu'un album de musique proprement dit, d'ailleurs AGF ne fait pas de la musique au sens ou on l'entend généralement.

Einelkampfer (Lone Warrior) en 2009 joue autant avec les codes qu'avec les nerfs. Basé sur une nouvelle de Virginia Woolf, Orlando en mars 2011 est une nouvelle collaboration avec Craig Armstrong qui sert de bande son à la pièce du même nom. Gedichterbe en juillet 2011 fait se rencontrer les sons et les vocaux de AGF avec les textes de poètes comme Rimbaud ou Rilke. Beatnadel en novembre 2011 n'est pas un disque du futur mais bien le quotidien d'une artiste vraiment hors normes, au sens propre du terme.