Artist picture of Angel Olsen

Angel Olsen

14 265 fans

Artistes similaires

Playlists

Biographie

C'est à Saint Louis, dans le Missouri, que grandit Angel Olsen. Convertie très tôt à la passion musicale, la jeune Américaine est encore une adolescente lorsqu'elle compose et interprète ses chansons à la guitare dans les clubs folk de la ville avant de s'installer à Chicago.
Accompagnatrice du groupe The Cairo Gang mené par Emmett Kelly, elle prend part à deux enregistrements de la formation californienne avec Will Oldham alias Bonnie « Prince » Billy, The Wonder Show of the World (2010) et Wolfroy Goes to Town (2011). Par ailleurs, la guitariste accompagne d'autres artistes indépendants. Elle participe à l'album Tim Kinsella Sings the Songs of Marvin Tate by LeRoy Bach featuring Angel Olsen, édité par Joyful Noise Recordings en décembre 2013.

En 2010, Angel Olsen enregistre les six-titres d'une cassette démo, Strange Cacti, publiée par la suite par le label Bathetic Records et suivie de l'album Half Way Home. Le style folk et country de ces balbutiements laisse place à un style plus rock délivré en trio avec le bassiste Stewart Bronaugh et le batteur Josh Jaeger. Signée par le label indépendant Jagjaguwar, Angel Olsen enregistre dans cette configuration l'album Burn Your Fire for No Witness qui la révèle à un large public des deux côtés de l'Atlantique.

Publié le 17 février 2014, le disque produit par John Congleton (St. Vincent, Joanna Newsom...) est accueilli avec ferveur et comprend notamment les titres « Forgiven/Forgotten », « Lights Out » et « Hi-Five ». Pourtant, pour l'album suivant, My Woman, le producteur n'est pas reconduit, il laisse sa place à Justin Raisen, qui a fait ses preuves auprès de Sky Ferreira et Kylie Minogue. Avec lui, un nouveau souffle dansant traverse l'univers de la chanteuse.