Artist picture of Rodolphe Burger

Rodolphe Burger

9 378 fans

Artistes similaires

Biographie

C'est à Colmar, capitale des vins d'Alsace, que Rodolphe Burger voit le jour le 26 novembre 1957. Mais c'est à Sainte-Marie-Aux-Mines, petite commune du Haut-Rhin, que grandit le petit garçon, à l'ombre de la scierie de ses parents. Il devient en 1980 titulaire d'un diplôme de troisième cycle en philosophie, et embrasse l'enseignement, tout en s'improvisant maître d'oeuvre et guitariste du groupe strasbourgeois Dernière Bande, qui devient Kat Onoma (en grec : comme son nom l'indique) en 1986.

Les compositions, la guitare sombre et la voix détachée de Burger dominent ce quintet, qui, jusqu'en 2004, enregistre neuf albums (en studio, en public, et de remixes) avant de se résoudre à la séparation. Leur parcours écrira l'une des pages les plus originales (parfois néanmoins qualifiée d'élitiste) du rock français, réceptacle de multiples influences, du post punk au folk. Parallèlement, Rodolphe Burger connaît plusieurs expériences musicales, alliant l'électronique (il se passionne pour les samples) et le jazz (avec le guitariste américain James Blood Ulmer, dans Guitar Music-2003), en passant par le multimédia (en compagnie du philosophe et écrivain Pierre Alferi, alors compagnon de la chanteuse Jeanne Balibar, ou intégré au collectif musical international 48 Caméras).

C'est en 1993 que sort son premier album en nom propre : Cheval Mouvement s'articule autour d'une inspiration minimaliste, et de climats très majoritairement acoustiques. En 1996 il collabore avec Françoise Hardy pour l'album Le Danger. Son album Meteor Show (1998), mixé par le batteur (Les Wampas, Rita Mitsouko) d'origine irlandaise Liam Farrell, dit Doctor L, et très inspiré par le drum'n'bass et la jungle music, est honoré par le Grand Prix de l'Académie Charles-Cros, et, la même année, Burger prête sa guitare à la Fantaisie Militaire de Bashung.

En 1999 est édité le maxi Télévision. Depuis 2000, Rodolphe Burger préside le festival C'est dans la vallée, qui se déroule chaque année dans la commune où il a grandi.Toujours en 2000, le guitariste enregistre le ep L'Homme Usé, participe à l'album de duos et de reprises Clair-Obscur, signé Françoise Hardy, et c'est au mois de novembre, et avec l'écrivain Olivier Cadiot, qu'il enregistre l'album (mise en sons du spectacle éponyme) On N'Est Pas Des Indiens, C'Est Dommage, expérience duelle renouvelé avec l'album Hôtel Robinson.

En 2002, Burger crée Dernière Bande, maison de production et d'édition, collabore avec l'écrivain et dramaturge Olivier Cadiot, et produit Meteor Show II (collection de sept inédits issus des mêmes sessions que l'album éponyme). Le Cantique des Cantiques (extrait de La Bible) est mis en musique par Rodolphe Burger en 2003, au bénéfice d'Alain Bashung et de son épouse Chloé Mons. L'Alsacien participe simultanément à l'album de Jeanne Balibar Paramour (édité par ses soins).

En 2005, Schweyk est une adaptation d'une pièce de Bertold Brecht, et l'album Before Bach permet la rencontre de Burger avec le chanteur breton Erik Marchand, et le joueur d'oud (électrifié) Mehdi Haddad. En 2006, Rodolphe Burger retrouve Chloé Mons et Alain Bashung pour l'album La Ballade de Calamity Jane, et le programmeur, saxophoniste et clarinettiste Yves Dormoy, dans le CD/DVD Planétarium (projet issu d'une création à la Cité des Sciences de Paris).

On peut également l'entendre dans Slalom Dame de Jeanne Balibar, aux côtés de Jacques Higelin (Amor Doloroso, produit dans une ferme-studio au coeur des Vosges), et dans l'album de duos (Parenthèses...) de Françoise Hardy. Enfin, il apparaît dans Bled Number One, film de Rabah Ameur-Zaimeche, pour lequel il a également composé la musique. En 2008 est édité No Sport, album enregistré en compagnie de James Blood Ulmer et Rachid Taha, et toujours produit par Doctor L.

L'année suivante paraît Valley Session (mars 2009). Outre cette dernière collaboration avec Vincent Artaud, Rodolphe Burger écrit un spectacle autour de son groupe fétiche, The Velvet Underground. This Is A Velvet Underground Song That I'd Like to Sing (2012) est la bande-son du ballet rock mis en scène par Yvon Tranchant et chorégraphié par Mathilde Monnier. C'est de son spectacle Le Cantique des Cantiques & Hommage à Mahmoud Darwich (2011) que provient l'album du même nom qui sort en 2014 et célèbre à la fois la mémoire d'Alain Bashung et du poète palestinien Mahmoud Darwich. L'année suivante, Rodolphe Burger retrouve son ancien partenaire Philippe Poirier pour l'enregistrement de l'album Play Kat Onoma. En 2017, c'est une autre ancienne connaissance qui fait son apparition, ramenant le fantôme d'Alain Bashung dans sa vie : c'est Christophe Calpini, que Rodolphe Burger invite sur son album Good, qui paraît en février.