Artist picture of Breaking Benjamin

Breaking Benjamin

440 872 fans

Artistes similaires

Playlists

Biographie

Né en 1978 à Wilkes-Barre (Pennsylvanie, États-Unis), le guitariste et chanteur Benjamin Burnley forme Breaking Benjamin à l'âge de vingt ans avec son acolyte guitariste Aaron Fink et la section rythmique Nick Hoover (basse) et Chris Lightcap (batterie).Le nom du groupe provient d'une anecdote où le chanteur avait cassé un micro lors d'un concert. À la fin de l'année 2000, Benjamin Burnley engage le bassiste Mark Klepaski, camarade d'Aaron Fink au sein de Lifer, et le batteur Jeremy Hummel.

Le songwriter lance son groupe sur les chapeaux de roue d'un rock influencé par le grunge et tendant vers des sonorités metal à forte dominante mélodique. Cet éclectisme se retrouve dans le premier album Saturate sorti en août 2002 sur Hollywood Records, après les succès locaux du single autoproduit « Polyamorous ».

L'album suivant We Are Not Alone, publié en 2004, est porté par le hit « So Cold » classé n°2 au classement rock du Billboard. Il compte la participation en soutien de Billy Corgan (Smashing Pumpkins) et engage Breaking Benjamin dans une vaste tournée aux côtés d'Evanescence. Le single suivant, « Sooner or Later », se classe également en seconde position des charts rock.

En septembre 2004, le batteur Jeremy Hummel, congédié par le leader, entame une procédure à l'encontre du groupe pour réclamer des royautés non versées. Breaking Benjamin le remplace par Chad Szeliga. En 2006, le troisième album Phobia accentue la tendance mélodique avec le single « The Diary of Jane » (n°2 du Billboard général). Breaking Benjamin part en tournée avec Evans Blue puis Godsmack.

De retour en studio, le quatuor s'attelle à son quatrième album Dear Agony, paru en septembre 2009, avec pour premier extrait « I Will Not Bow ». Breaking Benjamin, qui est alors l'un des groupes de rock et de metal alternatif les plus suivis aux États-Unis de stade en stade, consolide son succès avec l'album Dark Before Dawn (2015), qui le voit enfin décrocher la première place du Billboard 200 et des classements rock et metal annexes. Le single « Failure » s'empare de la première position du classement rock. Trois ans plus tard suit l'album Ember avec les titres « Red Cold River », « Feed the Wolf » et « Blood ».