Artist picture of How to dress well

How to dress well

11 096 fans

Artistes similaires

Playlists

Biographie

Derrière le nom de scène How To Dress Well se cache le producteur de R&B lo-fi américain originaire du Colorado Tom Krell. Passionné dès son plus jeune âge par le R&B des années 80 et 90, avec des artistes allant de Keith Sweat à Ready For the World, Krell s'initie d'abord au métal et au hardcore et monte un groupe au lycée. Avant de se tourner vers les productions ambiantes comme le drone.

Dans la vingtaine, Krell s'engage progressivement dans le live expérimental en s'illustrant sous son pseudonyme actuel. Il offre des prestations suivant un processus de samples vocaux à Brooklyn d'abord, puis prend ses quartiers à Cologne en Allemagne et s'entoure d'artistes animés par les mêmes aspirations musicales que lui. Alors qu'il termine ses études en philosophie, c'est le début du projet How To Dress Well & Cock Dock : fruit de ses premiers penchants sonores teintés de R&B old school mêlé à l'electro noise des New-yorkais de Black Dice. Ensemble ils publient le maxi Etheral Love en 2009 en téléchargement gratuit sur le blog de la bande. Puis quelques EP émaillent les sorties discographiques courant 2010. 

La même année, Krell signe sur Lefse Record, livre le single « Ready for the World » en juillet et dévoile son premier album Love Remains en octobre, lequel voit le jour en Europe et Asie sur le label branché Tri Angle (Clams Casino, Vessel, Holy Other). L'album crée le buzz et reçoit les louanges de la critique - le magazine Pitchfork lui attribue la note de 8,7 et le classe parmi les meilleures musiques actuelles tandis que Stereogum fait figurer How To Dress Well dans la catégorie des 40 meilleurs groupes estampillés 2010. 

Fort de son succès, Tom Krell obtient un contrat chez Weird Words Records (Peaking Lights, Washed Out, Melody's Echo Chamber), une sous-édition de Domino Records. En septembre 2012, How To Dress Well publie un second opus intitulé Total Loss qui reçoit le même accueil dithyrambique (meilleure musique actuelle 2012 selon Pitchfork).