Artist picture of Stéphane Galland

Stéphane Galland

482 fans

Artistes similaires

Biographie

La batterie s'immisce très tôt dans la vie de Stéphane Galland qui naît le 27 octobre 1969 dans la petite commune de Berchem-Sainte-Agathe, près de Bruxelles. À peine sait-il marcher et parler qu'à l'âge de trois ans il commence son apprentissage musical. Inscrit au Conservatoire de Huy à neuf ans, il joue dans diverses formations avant de décrocher son diplôme en 1987.

Dès les études secondaires terminées, Stéphane Galland sait qu'une carrière de musicien l'attend. Il débute au sein du trio formé par le pianiste Eric Legnini et le contrebassiste Jean-Louis Rassinfosse et participe aux festivals de Belgique et à l'étranger. En chemin, il fait la rencontre de Pierre Van Dormael qui se produit dans le groupe Nasa Sa conduit par le saxophoniste Fabrizio Cassol et le bassiste Michel Hatzigeorgiou. Le collectif qui change son nom en Aka Moon en 1992 devient l'une des formations les plus excitantes de la scène jazz. Parallèlement, Stéphane Galland collabore à Greetings from Mercury qui produit les albums At The Crossroads en 1994 et Continuance en 1999.

De plus en plus demandé pour des séances en studio, le batteur belge exerce ses baguettes sur une soixantaine d'albums pour Zap Mama, Ozark Henry, Novastar, Nelson Veras, etc. En 1997, c'est la chanteuse Axelle Red qui réclame ses services après l'avoir vu jouer dans un club d'Anvers. Leur collaboration durera sept ans. En 2003, c'est au tour de l'immense claviériste de Weather Report, Joe Zawinul, de s'attacher les bonnes grâces du batteur qu'il enrôle dans son nouveau groupe Syndicate.

Passionné par les rythmes africains, Stéphane Galland monte le trio Bzzz Pük qui explore les liens entre le jazz et la musique du continent noir et joue avec le maître des percussions Doudou N'Diaye Rose. Ces recherches le mène tout droit à un projet d'album dont il est le leader. Paru en octobre 2012, Lobi voit le batteur s'entourer de Magic Malik (flûte), Tigran Hamasyan (piano), Petar Ralchev (accordéon), Carles Benavent (basse) et Misirli Ahmet (percussions).