Artist picture of Raphael Saadiq

Raphael Saadiq

72 270 fans

Top titres de l'artiste

Good Man Raphael Saadiq 03:45
Love That Girl Raphael Saadiq 03:04
100 Yard Dash Raphael Saadiq 02:18
Still Ray Raphael Saadiq 03:03
Get Involved Raphael Saadiq, Q-Tip 03:14
Big Easy (feat. The Infamous Young Spodie & The Rebirth Brass Band) Raphael Saadiq, The Infamous Young Spodie, The Rebirth Brass Band 03:18
Keep Marchin' Raphael Saadiq 02:37
Never Give You Up (feat. Stevie Wonder & CJ) Raphael Saadiq, Stevie Wonder, CJ 04:12
Something Keeps Calling (feat. Rob Bacon) Raphael Saadiq, Rob Bacon 04:44
Let's Take a Walk Raphael Saadiq 02:28

Artistes similaires

Playlists

Biographie

New Jack

Charlie Ray Wiggins naît le 14 mai 1966 à Oakland et commence très jeune à jouer de la basse à l'église et l'école. Il décide vite de monter Tony! Toni! Toné!, en 1988, un groupe familial tendance New Jack Swing/R&B qu'il fonde (sous son vrai nom) avec son frère D'wayne à la guitare et son cousin Timothy Christian à la batterie, lui-même assurant la basse et les arrangements vocaux.

Le succès ne se fait pas attendre et, après le dernier album House of Music (1996), il choisit un pseudonyme et de se lancer dans la production d'artistes du mouvement alors en plein bourgeonnement de la Neo Soul, et plus largement de la soul et la pop : les Bee Gees, Whitney Houston, Macy Gray, Isley Brothers, Earth, Wind & Fire, etc. En 1999, Saadiq participe à la création du groupe Lucy Pearl avec Dawn Robinson (En Vogue) et Ali Shaheed Muhammad (A Tribe Called Quest). Ce supergroupe, aux relations plutôt conflictuelles dans la vie mais parfaite sur disque, ne commet qu'un album en 2000, et trois singles, « Dance Tonight », « You're the One that I Like »  et « Without You » , le premier étant couvert d'Awards en 2001 (Soul Train, Grammys...).

Solo

Le groupe se dissout en 2002 et Raphael Saadiq entreprend alors enfin une carrière solo. Cette même année paraît son premier album, Instant Vintage, d'une grande classe qui laisse éclater son talent et obtient cinq nominations aux Grammy Awards. D'Angelo fait une apparition sur le single « Be Here ».

Saadiq crée aussi son propre label Pookie Entertainment, signant les chanteuses Joi et Truth Hurts (Shari Watson). Un double album live All Hits At The House of Blues, sorti en 2003, reprend quinze années d'une carrière déjà bien remplie.

L'année suivante sort son second album solo, Ray Ray, lorgnant encore davantage sur ses aînés de la famille soul (le single « Chic Like You »). Par ailleurs, il continue les collaborations et produit notamment Lionel Richie, John Legend, Joss Stone, Mary J. Blige ou encore Kelis.

En octobre 2008, The Way I See It montre qu'il n'a rien perdu de son groove inimitable, dans la grande tradition des chanteurs soul, et donc à mille lieues du R&B formaté régnant sur la décennie. En 2011, Stone Rollin' poursuit dans cette voie avec les collaborations de Little Dragon, Robert Randolph et Larry Dunn.