Artist picture of Sum 41

Sum 41

885 104 fans

Artistes similaires

Playlists

Biographie

Sum 41 se forme en 1996 dans la petite ville d'Ajax, (Ontario, Canada) autour du chanteur et guitariste Deryck Whibley, alias Bizzy D, du bassiste Jason McCaslin alias Cone, du second guitariste Dave Baksh, alias Brownsound, et du batteur Steve Jocz, alias Stevo 32. Le groupe, très influencé par le punk et la pop de blink-182 mais aussi parle hip hop de la côte Ouest des Etats-Unis optent pour la musique des premiers, et l'attitude (vêtements, image) du second.  

Le 41ème jour de l'été 1996

Pourquoi Sum 41 ? L'explication officielle est que le groupe s'est formé le 41ème jour de l'été 1996. Alors qu'ils ont à peine 20 ans en 1999, ils parviennent à faire la première partie du groupe blink-182, puis signent vite sur le label canadien Aquarius. Leur premier album, Half Hour of Power sort en juin 2000 et laisse entrevoir le potentiel certain du groupe.

Mais c'est en mai 2001 que Sum 41 gagne ses galons de star du rock avec la sortie du second opus, All Killer, No Filler. Le single « Fat Lip », dont le clip passe en boucle sur les chaînes musicales du monde entier, est un véritable carton. L'album, qui restera leur best-seller, se vend à plus de trois millions d'exemplaires dans le monde en à peine plus d'un an. Une longue tournée mondiale suit la sortie du disque, qui sera immortalisée sur un DVD en 2002, baptisé Introduction to Destruction.

Sum 41 : un groupe fun... mais engagé

Does This Look Infected?, le troisième album de Sum 41, sort le 26 novembre 2002 sur le label Def Jam. Un disque court, brut et léger, comme savent si bien le faire les quatre canadiens. L'album n'a pas le succès du précédent sur le long terme, mais se vend très bien dans ses débuts de sa commercialisation... Il est suivi en de l'album Chuck le 12 octobre 2004. Peut-être le meilleur album du groupe, le plus abouti artistiquement. Le nom du disque est inspiré d'une mésaventure que le groupe a vécue lors d'un reportage sur la guerre qu'ils faisaient au Congo, pour le compte de l'association caritative War Child Canada. Pris dans une embuscade, un certain Chuck Pelletier les sauva. Cet album est un hommage à cet homme. Le DVD Rocked: Sum 41 in Congo laisse un témoignage poignant de ce qu'a pu être cette aventure pour Sum 41, qui ne cessera jamais ensuite de s'engager pour des grandes causes à but caritatif...

Des nouveaux projets, à trois

L'album live Go Chuck Yourself sort le 14 mars 2006, et c'est quelques semaines plus tard, en mai, que Dave Baksh quitte le groupe. Il est remplacé par Tom Thacker, mais uniquement durant les tournées du groupe. Sum 41 devient donc un trio à ce moment de sa carrière. Le 24 juillet 2007 sort Underclass Hero, le nouvel opus du groupe. Avec sa pochette ultra punk (ambiance The Clash), ce disque se veut plus mature, et le propos du groupe s'ouvre vers de nouveaux horizons.

Alors qu'en 2008 le groupe s'envole en tournée, Dave Baksh s'implique dans son nouveau projet, Brown Brigade. Le 26 novembre 2008 sort la compilation 8 Years of Blood, Sake, and Tears: The Best of Sum 41, regroupant le meilleur des albums des Canadiens. Travaillé depuis la fin d'année 2008, le septième album Screaming Bloody Murder voit le jour fin mars 2011. Deryck Whibley, atteint d'une pneumonie en pleine tournée australienne de promotion, fait entrer le punk pop du groupe dans l'âge de raison avec cet opus quasiment conceptuel. La santé du chanteur empire par la suite, ses reins ne répondant plus, atteint par sa consommation d'alcool excessive. Conjuguée au départ du batteur Steve Jocz, son hospitalisation place le groupe dans une impasse. Mais il va finir par se relever avec l'arrivée de Frank Zummo derrière les fûts, qui va participer à un nouvel album, 13 Voices, qui voit le jour en octobre 2016.