Artist picture of Lorde

Lorde

1 605 261 fans

Top titres de l'artiste

Solar Power Lorde 03:12
Royals Lorde 03:10
Team Lorde 03:13
Green Light Lorde 03:54
Perfect Places Lorde 03:41
Liability Lorde 02:51
Everybody Wants To Rule The World Lorde 02:35
Tennis Court Lorde 03:18
Ribs Lorde 04:18
Buzzcut Season Lorde 04:06

Artistes similaires

Playlists

Biographie

Ella Marija Lani Yelich-O'Connor, plus connue sous le nom de Lorde, voit le jour le 7 novembre 1996 dans la banlieue d'Auckland, en Nouvelle-Zélande. Elle est encore étudiante à la Takapuna Grammar School lorsqu'elle se fait connaître par le titre « Royals », extrait de son premier EP The Love Club, paru en mai 2013. Le morceau, devenu un succès radiophonique, se classe rapidement numéro un dans son pays avant d'atteindre la position suprême au Billboard.

Le mois suivant, le titre « Tennis Court » réussit l'exploit de s'imposer également au sommet des classements de ventes en Nouvelle-Zélande. Choisi par la BBC pour illustrer le tournoi féminin de tennis de Wimbledon, le single se transforme également en succès international et se classe dans une quarantaine de pays avant d'atteindre la France. À l'été 2013, la chanteuse fait la tournée des festivals pendant ses vacances scolaires, puis finalise son premier album Pure Heroine qui sort en Amérique du Nord le 27 septembre 2013.

Tandis qu'il devient l'un des phénomènes de l'année et se classe numéro un en Australie et en Nouvelle-Zélande (n°3 aux États-Unis), Pure Heroine conquiert l'Europe et libère deux autres succès : le single « Team » qui se classe n°6 aux États-Unis et « Glory and Gore ». L'année suivante, Lorde apparaît au générique du film The Hunger Games: Mockingjay, Pt. 1 par le titre « Yellow Flicker Beat », choisi pour figurer dans la bande originale du long-métrage. Couronnée aux Grammy Awards, Brit Awards et MTV Awards, Lorde reçoit au total une trentaine de prix pour ses premiers titres.

La chanteuse néo-zélandaise revient en 2017 avec les singles « Green Light » (classé n°19 aux États-Unis) et « Perfect Places », qui précèdent la sortie de l'album Melodrama, réalisé par Jean-Benoît Dunckel (Air), Flume, Frank Dukes, Malay, Joel Little et Andrew Wyatt.