Artist picture of Valery Gergiev

Valery Gergiev

20 170 fans

Playlists

Biographie

Valery Gegiev est né le 2 mai 1953 à Moscou. Il étudie la direction d'orchestre à Saint-Petersbourg avec Ilya Musin. Sa carrière se construit autour du Théâtre Mariinski (ou Théâtre Kirov sous l'U.R.S.S.) dans lequel il rentre en 1977 comme chef stagiaire. En 1988, il devient chef principal avant d'en prendre la direction artistique en 1994. De 1981 à 1985, il est nommé chef principal de l'Orchestre philharmonique arménien.

La carrière discographique de Valery Gergiev débute réellement avec le Théâtre Mariinski (connu aussi sous le nom de Théâtre Marie). Les artistes russes mais aussi français sont enregistrés par le chef, comme Tchaïkovski : 1812 Ouverture - Moscow Cantata - Marche Slave ou son Lac des cygnes, et les Symphonies n°3 & n°10 de Chostakovitch. De 1995 à 2008, Valery Gergiev devient chef principal de l'Orchestre philharmonique de Rotterdam. En 1996, il est nommé Artiste du peuple de Russie.

En 2007, Valery Gergiev prend la direction du London Symphony Orchestra. La même année, il est récompensé en France par le titre d'Officier de la Légion d'honneur. Une relation particulière s'est liée entre la France et Valery Gergiev : Paris a été l'une des premières scènes de l'Ouest à accueillir l'Orchestre Marrinski. En 2010, Valery Gergiev offre la primeur d'un cycle des symphonies de Mahler à la salle Pleyel. La même année, sur le label du Mariinsky Theatre, Valery Gergiev enregistre l'une des plus belles version de l'opéra Parsifal de Wagner.

En 2011, Gergiev enregistre avec le London Symphony Orchestra un album hommage à Debussy comprenant les pièces orchestrales Prélude à l'après-midi d'un faune, La Mer et Jeux. Dans la foulée paraissent ses enregistrements des Symphonies n°2 et n°11 et des Symphonies n°3 et n°10de Chostakovitch avec le Mariinski Orchetra. En 2014, après des cycles consacrés à Mahler et à Brahms, le chef russe se lance dans un programme Berlioz comprenant, entre autres, la Symphonie fantastique, faisant l'objet d'un enregistrement en public paru en 2014.