Artist picture of Lim

Lim

86 246 fans

Artistes similaires

Playlists

Biographie

Salim Lakhdari, alias LIM, est né en juillet 1981 à Boulogne-Billancourt. D'origine algérienne, le jeune français se lance dans le rap très tôt, au début des années 90, en rejoignant le groupe Mo'vez Lang. C'est en 1994 que les choses sérieuses commencent pour LIM, lorsque Les Sages Poètes De La Rue l'enrôle avec eux dans leur tournée. Cette notoriété toute neuve lui vaudra les grâces de Jimmy Jay, qui n'hésite pas à le faire figurer avec son groupe Mo'vez Lang sur ses Cool Sessions 2 en 1995, avec le morceau « Poison Juvénile ».

C'est toujours avec son groupe Mo'vez Lang que LIM sortira en 1999 l'album Héritiers de la Rue. En 2002, LIM participe avec Moussa, un autre rappeur du collectif Beat de Boul, à l'enregistrement du titre « Animals » de Booba (lui aussi originaire de Boulogne-Billancourt). Parallèlement, LIM participe à une compilation du label d'avant garde hip hop 45 Scientific, avec le morceau « Tous illicites », qui donnera d'ailleurs son nom à la structure de production que va créer LIM avec Raouf, aka R.A.T. Sur Tous Illicites Prod sortiront plusieurs mixtapes de LIM, dont Violences Urbaines en 2002, Double Violences Urbaines en 2004 et Triple Violences Urbaines en 2006.

Le premier album solo de LIM sort en 2005. Baptisé Enfant du Ghetto, le disque est la pierre angulaire du propos global du rappeur : un constat social sombre regroupant la pauvreté, la drogue, et même l'enfance maltraitée... Sur ce disque auto produit, LIM invite ses amis, comme Mala, Fantom ou encore Supa Lexx.

En 2005 sort l'album Rue, composé et enregistré par LIM et Alibi Montana, sur le label Menace Records. LIM ne s'arrête pas là dans ses collaborations puisqu'on le retrouve sur divers albums et mixtapes dont un album d'Holocost (L'Argent de la Brinks) et un de Alpha 5.20 (Vivre et Mourir à Dakar).

LIM s'attelle alors à la composition de son deuxième album solo. Celui-ci sort finalement le 22 octobre 2007 et s'intitule Délinquant. Emmené par le titre « On les baise » (morceau qui vise à pointer du doigt l'omniprésence des rappeurs américains au détriment des rappeurs français), le disque est un succès dans le milieu hip hop. Il se vend à 15 000 exemplaires en une semaine et deviendra disque d'or par la suite...

L'année 2008 voit son premier album Enfant du Ghetto réédité, tandis que LIM remet le couvert avec ses amis de Mo'vez Lang pour sortir un album, Associés à Vie. LIM présente aussi la compilation Rap O Féminin, via sa structure de production Tous Illicites.

En 2009, LIM s'associe à son disciple Zeler pour l'album Evolution Urbaine sorti en juin. Au printemps de l'année suivante, c'est avec Meiday que LIM partage l'album Combinaison Dangereuse, un disque démontrant qu'il n'a rien perdu de la hargne des débuts et invitant Zeler et Samat. LIM continue de faire vivre son label Illicites Production, en proposant des découvertes raï et rap sur la compilation Illicite Raï en juillet 2010.

La colère, LIM connaît et l'exprime parfaitement à nouveau sur un Voyoucratie, qui ne peut que déranger une classe politique faisant de plus en plus fi des fondamentaux démocratiques et égalitaires. LIM retrouve Alibi Montana en avril 2013 pour Rue 2, annoncé dès janvier par Rue 2 Avant l'Album. LIM donne une suite à ses Violences Urbaines avec Violences Urbaines IV en 2014. La mixtape contient pas moins de cinquante titres. Neuf garniront eux un nouveau maxi en 2015, Pirates, une nouvelle sortie annonciatrice d'un album l'année suivante.