Artist picture of Yelawolf

Yelawolf

143 841 fans

Artistes similaires

Playlists

Biographie

Yelawolf est un rappeur américain né à Gadsden (Alabama, États-Unis), le 30 décembre 1979, sous le nom de Michael Wayne Atha. Son père quitte le domicile familial alors qu'il est encore très jeune. Sa mère et lui-même vivent alors seuls jusqu'à ce que cette dernière se remarie. Commence alors une série de déménagements dans le sud des États-Unis qui vont progressivement faire découvrir à Yelawolf la culture de la rue et du hip hop.
 
Le jeune homme se passionne pour des artistes tels que NWA, Andre 3000 (Outkast), Snoop Dogg ou encore Wu-Tang Clan. Très vite, il se met à écrire en dilettante, mais alors qu'il est victime d'un accident de skate-board (sa première passion), en 2005, il se tourne vers le rap et commence à s'investir corps et âme dans la production de mixtapes.

La première d'entre elles, Creekwater, voit le jour cette année-là. Découvrant qu'elle rencontre un certain succès, Yelawolf ne s'arrête pas en si bon chemin et sort, trois ans plus tard, les suivantes : Ball Of Flames: The Ballad of Slick Rick E. Bobby, puis Stereo et enfin Trunk Muzik, qui paraît sous le label Interscope Records (Eminem, Dr. Dre...). Ce n'est qu'au début de l'année 2011 que la carrière du rappeur prend un tournant décisif. Repéré par Eminem, l'une de ses influences, Yelawolf annonce sa signature chez Shady Records. Cette collaboration se solde en novembre de la même année par la sortie de son premier album, Radioactive.

Yelawolf se lance ensuite dans plusieurs projets collaboratifs. Il se retrouve avec Ed Sheeran sur The Slumdon Bridge (2012) et en compagnie de Travis Barker, batteur du groupe de rock metal Blink-182, sur Psycho White (2012), puis au milieu de ses camarades de label pour la compilation Shady XV (2014). Son deuxième album, Love Story, paraît en 2015 et se classe n°3 au Billboard général, n°1 en rap et en R&B. Deux ans après ce succès commercial, le rappeur s'associe avec Juicy J pour le single « Punk », sorti en préambule au troisième album Trial by Fire (2017), qui invite entre autres Kid Rock, Joshua Hedley, Bones Owens et Wynonna Judd.