Artist picture of Sublime

Sublime

223 823 fans

Artistes similaires

Playlists

Biographie

Bradley Nowell (chant et guitare), Bud Gaugh (batterie) et Eric Wilson (basse) forment le groupe Sublime, mélange de punk et garage rock, en 1988 à Long Beach en Californie, à l'occasion d'un concert organisé le jour de la fête nationale américaine dans un bar de leur quartier. Ce premier concert aussi agité que festif lance leur réputation. Un premier Ep circule. Il s'intitule Jah Won't Pay The Bill.

Les influences du trio incluent également beaucoup de ska, de reggae, de hip-hop. 40 Oz.To Freedom, premier album autoproduit en 1992 sur le label crée par Nowell, Skunk Records, le prouve clairement. Leur propension à abuser de toutes formes de drogues est rendu tout aussi explicite dans les textes des chansons, qui deviennent de vrais hymnes au sein de la jeune population sud californienne. Au point qu'une radio de Los Angeles finit par programmer « Date Rape » sur ses ondes. C'est le début de la carrière de Sublime, qui signe un contrat chez MCA, en 1994. Robin the Hood compilation de démos accumulées en six ans, sort cette année-là.

Peu à peu, Sublime devient l'emblème d'un revival punk-rock californien, au même titre que Green Day, The Red Hot Chili Peppers ou The Offspring (chacun proposant sa propre fusion de genres). Le potentiel succès de leur premier véritable album est énorme, et très attendu par la maison de disques et les fans. Sa sortie est prévue pour juillet 1996, mais le destin fauche le groupe en pleine ascension: Brad Nowell meurt d'une overdose le 25 mai 1996.

Le nom de cet album aurait du être Killin' It. Il prend une tournure fatale et est finalement baptisé Sublime alors que groupe officialise sa séparation.
Certains titres de cet album de rock-ska vont devenir des tubes, tels que « Santeria » ou « Wrong Way ». « What I Got » se classe même numéro 1 des classements en novembre 1996.

Tous les disques de Sublime, un Greatest Hits paru en 1999, et bien sur toute une série d'albums posthumes (« Stand By Your Van », « Gold ») se vendront à 17 millions d'exemplaires dans le monde.

Un succès que le groupe n'aura pas réellement partagé sur scène avec son public. C'est pour cette raison que Bud Gaugh et Eric Wilson qui avaient déjà formé Long Beach Dub Allstars, se laissent tenter par l'idée d'une reformation. En 2010, Sublime renaît avec un nouveau chanteur, Rome Ramirez (un ancien fan du groupe) et, après une bataille juridique inévitable avec la famille de Nowell, ils repartent en tournée sous le nom de Sublime with Rome.