Artist picture of RENAUD CAPUCON

RENAUD CAPUCON

8 478 fans

Artistes similaires

Playlists

Biographie

Natif de Chambéry (Savoie) le 27 janvier 1976, Renaud Capuçon fait l'apprentissage du violon au Conservatoire local puis au Conservatoire National Supérieur de Paris où il perfectionne sa technique, ressortant diplomé des premiers prix en musique de chambre en 1993 et en classe de violon en 1995.

Après les enseignements prodigués par Gérard Poulet, Thomas Brandis et Isaac Stern, le violoniste est engagé en qualité de premier violon du Gustav Mahler Jugendorchester dirigé par Claudio Abbado. Il entame ensuite une carrière de soliste placée sous le signe de la musique de chambre et joue avec des musiciens et orchestres de grande renommée tels que l'Orchestre Philarmonique de Berlin en 2002, le Boston Symphony Orchestra et l'Orchestre de Paris en 2004.

Sacré nouveau talent aux Victoires de la musique en 2000 puis soliste de l'année en 2005, Renaud Capuçon participe à divers enregistrements autour de Brahms (Piano Trios avec Nicholas Angelich en 2005, Double Concerto en 2007), des programmes variés avec son frère Gautier Capuçon au piano (les albums Face à Face en 2004 et Inventions en 2006), ou des oeuvres de Mozart (Symphonie Concertante) et Beethoven (Concertos pour Violon) en 2009.

Le 3 juillet 2009, le musicien se marie à Laurence Ferrari, présentatrice du journal télévisé de TF1. Un enfant prénommé Elliott naît le 8 novembre 2010. Jusque là connu d'un public d'initiés, le nom de Renaud Capuçon revient alors régulièrement dans l'actualité des vedettes. Peu atteint par le star-system, le violoniste continue d'enregistrer et de tourner pour le plus grand bonheur d'un public de plus en plus nombreux.

En février 2013, le violoniste mis à l'honneur aux Victoires de la musique publie la triple anthologie Le Violon Roi. Divisée en trois parties, cette somme comprend des concertos (Mendelssohn, Brahms, Beethoven), de la musique de chambre (Schubert, Ravel, Fauré) et un volume de pièces variées tel que le Clair de lune de Debussy, Humoresque de Dvorak, la Valse sentimentale de Tchaïkovski ou le Carnaval de Saint-Saëns, le tout avec de prestigieux noms de la scène internationale. En 2014, le récital Distant Light le voit interpréter des concertos de Bach et de Vasks. Aussi éloignés que puissent être ses programmes, le violoniste ne cesse de démontrer son éclectisme d'un enregistrement à l'autre, comme en témoignent les récitals consacrés à Franck, Grieg et Dvorak (2014), Lalo, Sarasate et Bruch (2016), puis, la même année, Rihm - Dusapin - Mantovani (2016).

L'année 2017 s'avère tout aussi fructueuse pour le soliste qui enregistre successivement, avec différents interprètes, les recueils Glass - Bernstein, les Sextuors n°1 & 2 de Brahms et les Sonates et Trios de Debussy. En 2018, après un volume des Concertos pour violon n°1 & 2 de Bartok, suit un florilège de musiques de films, Cinéma, dans lequel il joue les thèmes les plus connus de compositeurs spécialisés comme Ennio Morricone, John Barry, John Williams, Georges Delerue, Maurice Jarre, Michel Legrand, Nino Rota, HenryMancini, James Horner, Alexandre Desplat, Vladimir Cosma ou Yann Tiersen.