Artist picture of Therapy?

Therapy?

11 145 fans

Top titres de l'artiste

Nowhere Therapy? 02:26
Screamager Therapy? 02:36
Diane Therapy? 04:59
Die Laughing Therapy? 02:48
Stories Therapy? 03:11
Knives Therapy? 01:58
Stop It You're Killing Me Therapy? 03:50
Hellbelly Therapy? 03:20
Unbeliever Therapy? 03:28
A Moment Of Clarity Therapy? 06:00

Sortie la plus populaire

Troublegum

par Therapy?

5976 fans

Knives

EXPLICIT

Screamager
Hellbelly
Stop It You're Killing Me

EXPLICIT

Artistes similaires

Playlists

Biographie

Le groupe est formé en Irlande du nord en 1989. Il s'agit d'abord d'un trio composé d'Andy Cairns (chant et guitare) et Fyfe Ewing (à la batterie et au chant) qui aiment le punk et le rock de Sonic Youth, Hüsker Dü, The Undertones, Captain Beefheart, Motörhead, Mudhoney et The Stooges mais aussi le hip hop de Public Enemy. Pour pouvoir enregistrer leurs démos, ils recrutent Michael McKeegan qui devient le bassiste attitré du groupe. Il est davantage attiré par le metal et le hardcore, ses références allant de Napalm Death à Black Sabbath.

En 1990, les premières chansons autoproduites de Therapy? (ils nomment leur label Multifuckingnational Records) circulent vite dans les quartiers de Belfast. Leur premier simple « Meat Abstract » et le mini-album BabyTeeth, qui suit en juillet 1991, n'obtiennent pas les suffrages d'un large public, mais parviennent en Angleterre jusqu'au oreilles de John Peel, animateur des Peel Sessions sur la BBC. Ils assurent également la première partie des Riot Grrrls américaines de Babes in Toyland.

Ils font leur entrée chez A&M Records, à l'occasion de l'enregistrement de Nurse, album mélodique et très énergique qui sort en octobre 1992. Mais c'est le titre « Nowhere », extrait de Troublegum (février 1994), qui leur ouvre les portes du succès commercial, notamment avec une reprise d' « Isolation » de Joy Division. Avec Infernal Love (1995), les membres du trio irlandais confirment leur talent de rockers musclés et de mélodistes inspirés, sachant écrire des textes forts (« Diane », reprise de Hüsker Dü), désillusionnés (l'entêtant « happy people have no stories » de la chanson « Stories ») mais non dépourvus d'humour.En 1996, le batteur Fyfe Ewing s'en va. Therapy? enrôle Graham Hopkins pour le remplacer, un deuxième guitariste, ainsi qu'un violoncelliste intérimaire. Hélas, le public boude l'album et ses enrobages luxuriants. Hagard, Therapy? tente de revenir à la charge en 1988 avec Semi-Detached, mais le mal est fait, son label A&M jugeant opportun de rompre son contrat. Récupéré par Ark 21, label de Miles Copeland, Therapy? reprend le chemin des studios avec Suicide Pact-You First, paru en 2001 suivi, à la fin de l'année, par la compilation So Much For The Ten Year Plan ? A Retrospective 1990-2000, qui leur permet de se reposer après une décennie menée tambour battant.

Dans les années 2000, la baisse conséquente des ventes de disques, n'affaiblit pas l'énergie d'un groupe plus que jamais décidé à travailler et se faire plaisir. Il enregistre Shameless, produit par Jack Endino (Nirvana, Mudhoney, Soundgarden) en 2001 et enfonce le clou en 2004 avec Never Apologise Never Explain.
Therapy? redevient un trio, avec le départ de leur violoncelliste et l'arrivée de Neil Cooper à la batterie, et soutient chaque sortie d'album (tous les deux ans en moyenne) par des tournées souvent plus intenses en Europe, notamment en France.

Désormais vétéran de la scène du metal alternatif, Therapy? reste productif avec One Cure Fits All (2006), Crooked Timber (2009), A Brief Crack of Light (2012) et Disquiet (2015), suivi d'un quinzième album studio en vingt-cinq ans, Cleave (2018).