Artist picture of Tonton David

Tonton David

13 801 fans

Artistes similaires

Playlists

Biographie

David Grammont dit Tonton David est né à La Réunion, le 12 octobre 1967. Arrivé en métropole avec sa famille il se retrouve en banlieue nord de Paris. Comme de nombreux jeunes désœuvrés, il fume trop de ganja et tombe rapidement dans la délinquance, petite puis plus grande au point de se retrouver en Centre de Jeunes Détenus en 1987.

Toast du monde

Parallèlement à ses activités délictueuses, Tonton David découvre Londres et le Dancehall avec Daddy Nuttea. Ils fondent alors leur propre sound system High Fight International. Le titre de Tonton David « Peuples du monde » est inclus sur la compilation Rapattitude qui recense tout ce que la France compte de talents underground.


Bonne humeur

Ce coup de projecteur lui permet de sortir Blues Des Racailles en 1991 où il déclame sa vie de jeune de banlieue sur des rythmes oscillant entre raggamuffin et reggae teinté au hip-hop. Sa capacité à chanter les galères avec bonne humeur, tranche avec la violence de ses homologues du rap.

On nous prend certainement

Allez Leur Dire en 1994 confirme son talent, le son évolue vers un dancehall traversé d'influences africaines et insulaires. Il est un porte parole des rythmes de l'Océan Indien, injustement ignorés. « Sûr et certain » et « Ma number one » pimentent bien des soirées, le dancehall est fait pour bouger et s'éclater.


La route grimpe

Tonton David se laisse un temps éblouir par le succès et goûte aux soirées V.I.P et aux vêtements de grands couturiers. D'autant qu'il signe « Chacun sa route » pour la Bande Originale du Film Un Indien Dans la Ville qui ne manque pas de grimper dans le Top.


Récidiviste affirmé

Avec Récidiviste en 1996 et Viens en 1999, le ton devient de plus en plus sérieux, le rythme s'alourdit, la voix est plus affirmée. Tonton David montre qu'il n'est pas un gadget, il est un de ces jeunes conscients de l'injustice du système et qui savent l'exprimer avec leur chant.

Brouillage d'écoute

Ensuite, stabilisé avec sa famille, il sort des albums de moins en moins commerciaux, son style a évolué vers un son proche des racines. En conflit avec son ancien label en 2002 pour la sortie d'un Best of, il s'éloigne progressivement des chemins du commerce musical. Son image se brouille progressivement, il part en Lorraine et sort des albums sans retentissement. « Come back » en 2007 est une tentative maladroite et avortée de faire à nouveau parler de lui.