Artist picture of Fun Lovin' Criminals

Fun Lovin' Criminals

12 826 fans

Top titres de l'artiste

Scooby Snacks Fun Lovin' Criminals 03:04
Ballad Of NYC Fun Lovin' Criminals 05:37
I'm Not in Love Fun Lovin' Criminals 04:38
The Fun Lovin' Criminal Fun Lovin' Criminals 03:13
Loco Fun Lovin' Criminals 03:53
Love Unlimited Fun Lovin' Criminals 03:26
Mary Jane's Last Dance Fun Lovin' Criminals 05:01
Passive/Aggressive Fun Lovin' Criminals 03:34
I Can't Get with That Fun Lovin' Criminals 04:19
Up on the Hill Fun Lovin' Criminals 04:28

Sortie la plus populaire

The Fun Lovin' Criminal
Passive/Aggressive

EXPLICIT

The Grave and the Constant
Scooby Snacks

EXPLICIT

Artistes similaires

Playlists

Biographie

Les Fun Lovin' Criminals se forment à Syracuse (Etats-Unis) en 1993, autour du bassiste, trompettiste et claviériste Brian Leiser (alias Fast), et du batteur Steve Borgovin (alias Steve-O). Une fois leurs études terminées, les deux musiciens -qui avait produit quelques maquettes orientées techno- reviennent à New York et recrutent le guitariste et chanteur Hugh Morgan (alias Huey). Ils décident tous trois de former un groupe autour de leurs influences éclectiques (rock, jazz, hip hop, blues, soul et folk), les Fun Lovin' Criminals sont nés. Le trio tourne dans les bars et les boites de la région new-yorkaise puis sort un album -sans titre- en 1995 sur le label Silver Spotlight... Le disque demeure confidentiel et c'est un an plus tard, après avoir signé chez Capitol/EMI, que les Fun Lovin' Criminals livrent l'album Come Find Yourself. Le disque connaît un gros succès commercial au moment où la scène fusion new-yorkaise en en pleine ébullition grâce à des groupes comme G. Love & Special Sauce ou les Beastie Boys... Le hit « Scooby Snacks » (qui comporte des samples des films Pulp Fiction et Reservoir Dogs de Quentin Tarantino) passe en boucle à la radio et sur les chaînes musicales et permet aux Fun Lovin' Criminals d'acquérir une notoriété internationale.

Fun Lovin' Criminals : l'après « Scooby Snacks ».

Fin 1998, les Fun Lovin' Criminals reviennent avec un deuxième album intitulé 100% Colombian. Emmené par le langoureux hip hop jazzy « Up on the Hill », le festif « Korean Bodega » puis le fameux « Love Unlimited » (« Barry White... saved my life... ») , le disque est un gros succès commercial aux Etats-Unis et en Europe. Malgré cette popularité, Steve-O quitte le groupe en 1999 et est remplacé par Maxwell Jayson (alias Mackie), qui officiait au sein de Bad Brains... C'est aussi en 1999 que sort Mimosa, une compilation de faces B et d'inédits du groupe. Il est suivi en 2001 par le nouvel album intitulé Loco. Le disque, qui voit le groupe de New York au summum de sa créativité, ne remporte cependant par le succès escompté. Les Fun Lovin' Criminals quittent leur label EMI (qui sortira ensuite la compilation Bag of Hits sans l'autorisation du groupe) et signe chez Sanctuary Records en 2002. En 2003 sort le nouvel album baptisé Welcome to Poppy's, suivi en 2005 de Livin' in the City.