Artist picture of Steve Aoki

Steve Aoki

1 902 774 fans

Top titres de l'artiste

Azukita Steve Aoki, Daddy Yankee, Play-N-Skillz, Elvis Crespo 03:46
Just Hold On Steve Aoki, Louis Tomlinson 03:18
Rave Steve Aoki, Showtek, MAKJ, Kris Kiss 03:25
Jaleo Nicky Jam, Steve Aoki 02:56
No Beef (Radio Edit) Afrojack, Steve Aoki, Miss Palmer 03:28
Are You Lonely (feat. ISÁK) Steve Aoki, Alan Walker, Isak 02:37
Mambo Steve Aoki, Willy William, Sean Paul, El Alfa 02:48
Melody (Radio Mix) Dimitri Vegas & Like Mike, Like Mike, Steve Aoki, Ummet Ozcan 03:43
Boneless Steve Aoki, Chris Lake, Tujamo 04:30
Tarantino (feat. STARX) Steve Aoki, Timmy Trumpet, StarX 03:19

Artistes similaires

Biographie

Né en 1977 à Newport Beach, en Californie (Etats-Unis), Steve Aoki est le fils d'un champion de lutte japonais reconverti dans le business de la restauration. Sa demi-soeur Devon Aoki est un mannequin reputé.

Après des études en sociologie à l'Université de Santa Barbara (Californie), Steve Aoki se lance dans la production musicale. Outre les premiers morceaux qu'il bricole depuis quelques années, il organise des concerts près de sa maison de la Isla Vista, rebaptisée The Pickle Patch. Le jeune homme ambitieux, membre du groupe This Machine Kills, lance aussi son label Dim Mak Records, nommé d'après un art martial japonais.

Sur Dim Mak Records, Steve Aoki signe des groupes comme MSTRKFRT, Klaxons, Scanners ou Mystery Jets. La nuit, il est DJ dans des discothèques et reconnu par la profession qui lui décerne plusieurs récompenses.

En 2008, après plusieurs collaborations avec Blake Miller sous le nom de Weird Science, Steve Aoki est appelé à remixer des maxis de Duran Duran, Lenny Kravitz, Bloc Party, Robin Thicke et Peaches. La même année sort son album solo Pillowface and His Airplane Chronicles. Le producteur se double d'un grand homme d'affaires dans la mode et la restauration.

En 2010, son single « I'm in the House » fait un carton dans les clubs du monde entier. Steve Aoki entame alors une tournée gigantesque qui l'emmène de juin à novembre de l'Europe aux Etats-Unis. Plus attiré par des albums aux sonorités variées que par une simple succession de singles, Steve Aoki sort en 2014 l'album Neon Future I. En 2015, Neon Future II accueille Nervo, Matthew Koma, Snoop Dogg et Linkin Park pour un disque à l'éclectisme certain.