Artist picture of Infected Mushroom

Infected Mushroom

205 298 fans

Artistes similaires

Playlists

Biographie

Erez Eisen et Amit Duvdevani sont deux musiciens, producteurs et DJs israéliens originaires de Kyriat Yam (Haïfa). Ils commencent à collaborer ensemble en 1998 sous le nom de Shidapu & Duvdev, avant de devenir un véritable groupe en tant que Infected Mushroom. Le duo se spécialise dans une trance progressive, proche du courant Goa trance avec ses apports ethniques.

The Gathering en 1999 place Infected Mushroom au centre de l'échiquier electro israélien, Infected Mushroom popularisant un genre souvent réservé aux amateurs de techno. Classical Mushroom en 2000 conforte la place de Infected Mushroom, qui sort un classique du genre avec le titre « Bust a Move ». En 2001, B.P. Empire marque un faux pas de la part de Infected Mushroom. Pour la première fois le duo déçoit les fans et la critique avec un album moins novateur que ses prédécesseurs.

Converting Vegetarians en 2003 prend la forme d'un double CD, l'un des deux disques étant de la trance, tandis que l'autre prend une tournure plus expérimentale qui laisse parfois l'auditeur dubitatif. Infected Mushroom se ressaisit en 2004 avec IM the Supervisor qui devient sa plus forte vente et inaugure un nouveau cycle pour le groupe. Infected Mushroom intègre deux guitaristes avec l'Israélien Erez Netz et l'Américain Thomas Cunningham, le groupe élargit ainsi grandement sa palette sur scène comme en studio.

2004 est bien l'année de tous les changements pour Infected Mushroom, après s'être élargi le groupe quitte Haïfa pour s'établir à Los Angeles (Californie). Infected Mushroom ne s'arrête pas en si bon chemin et recrute en 2007 le percussionniste brésilien Rogerio Jardim. La même année, Infected Mushroom se classe numéro neuf parmi les cent meilleurs artistes electro, et numéro un de fait du courant dit psytrance qui a succédé à la Goa trance. Vicious Delicious sort en mars 2007 et démontre l'évolution de Infected Mushroom vers un style de plus en plus ouvert. Legend of the Black Shawarma en 2009 fait plus que rendre hommage au populaire sandwich oriental, il permet à Infected Mushroom de se maintenir sur le devant de la scène trance. L'album comprend une relecture de « Riders on the Storm », le classique de The Doors, ainsi que l'amicale collaboration de Paul Oakenfold.