Artist picture of Rockin' Squat

Rockin' Squat

12 021 fans

Artistes similaires

Playlists

Biographie

Mathias Crochon alias Rockin' Squat fonde le groupe de rap Assassin en 1988. Fils du comédien Jean-Pierre Cassel et frère de Vincent Cassel, il préfère se diriger dans le rap et, refusant de signer sur une major, fonde le label Assassin Productions.

Assassin se fait largement connaître pour le style hardcore qui parsème les albums Le Futur Que Nous Réserve-t-il ? en 1992, L'Homicide Volontaire en 1995 et Touche d'Espoir en 2000, des prestations ravageuses et des textes socio-politiques brûlants.

Dès 2002, Rockin' Squat reprend le flambeau d'Assassin sur ses premiers essais solo, Illegal Mixtape et Illegal Mixtape 2. Le rappeur politique dont le visage était volontairement caché apparaît au grand jour et crée la structure Livin' Astro. En 2004, l'EP Libre Vs. Démocratie Fasciste sort avec des featurings de Pyroman, Alibi Montana et Swat.

L'album suivant, Too Hot For TV sorti en 2007, comprend le titre polémique « France à fric » auquel collabore Check Tidiane Seck. Fidèle à sa réputation, Rockin' Squat dénonce les manoeuvres politiques, tout en s'ouvrant sur une certaine sagesse (« 500 ans »).

En 2008, Rockin' Squat ouvre le triptyque Confessions d'Un Enfant du Siècle dont le premier volume inclut des featurings de KRS One et Médine. Le volume suivant, paru en 2009 (avec Oxmo Puccino, Immortal Technique...), est précédé de la reformation d'Assassin avec une tournée à la clé (Olympia 2009). Le troisième volet des Confessions d'Un Enfant du Siècle, toujours aussi percutant et assorti du single « Triste Paris », accueille Seu Jorge, Lyricson, Profecy, Tony Allen et Check Tidiane Seck (« They Don't Know »).

Outre ses propres productions, Rockin' Squat a collaboré à de multiples projets de NTM, Akhenaton, Doc Gynéco, Dee Nasty, Profecy ou Oxmo Puccino. Malgré une auto-censure de son label qui a refusé une pochette pointant du doigt des multinationales bien connues, Rockin' Squat reste virulent tout au long des dix-huit titres de Illégal Mixtape 3 en janvier 2012. En décembre 2013, Assassin Live Band donne une idée de ce qu'a été la tournée 2012 avec Cheick Tidiane Seck où ils ont dynamité le répertoire d'Assassin.