Artist picture of Luke Vibert

Luke Vibert

5 939 fans

Artistes similaires

Playlists

Biographie

Luke Francis Vibert est né le 26 janvier 1973 à Redruth (Cornwall). Luke Vibert commence par le punk avant de virer vers un style proche de Beastie Boys avec le groupe local The Hate Brothers. Il commence cependant assez vite à s'adonner aux joies solitaires de la composition à la maison, sur du matériel électronique rudimentaire. En 1994, il utilise le pseudonyme de Wagon Christ pour sortir Phat Lab Nightmare, album d'ambient remarqué. De l'ambient, il passe au drum 'n' bass et à l'alias Plug pour Drum and Bass for Papa en 1996.

C'est finalement le hip-hop electro que choisi Luke Vibert en 1997 pour Big Soup, premier essai sous son nom propre. Il continue ensuite d'alterner les projets - et les noms - tout en se produisant fréquemment en live avec Aphex Twin à partir de 2000. Cette année là, Luke Vibert collabore avec B.J. Cole pour leur album en commun Stop the Panic. YosepH en 2003 possède la quintessence d'un style qui va du hip-hop au trip-hop, tout en chatouillant au passage la French touch. Lover's Acid en 2005 est un hommage à la bonne vieille acid house et inaugure un retour vers les racines techno, encore plus évident avec Chicago, Detroit, Redruth en 2007 qui associe son lieu de naissances aux berceaux de la techno et de la house.

Poursuivant son voyage introspectif à l'aube de l'electro, Luke Vibert s'associe en 2007 au pionnier Jean-Jacques Perrey pour Moog Acid. Son retour à des styles plus contemporains n'est pas couronné de succès avec les sorties de Rhythm en 2008 et We Hear You en 2009. Loin de s'en inquiéter, Luke Vibert persévère avec une production qui compte également des DJ mixes, compilations, et EPs. En 2011 il appelle à la rescousse Wagon Christ pour Toomorow en mars et Plug pour Back on Time en décembre.

Copyright 2019 Music Story