Artist picture of Interpol

Interpol

323 343 fans

Artistes similaires

Playlists

Biographie

Formé à New York en 1997, le groupe Interpol a un lien très fort avec la Grande-Bretagne par le biais de son chanteur et guitariste Paul Banks (alias Julian Plenti, né en 1978 en Angleterre) et entouré d'amis nommés Daniel Kessler (à la guitare), Carlos Dengler (ou Carlos D., à la basse) et Samuel Fogarino (à la batterie).

Pétri de références très new wave comme The Cure, Joy Division ou, plus proches d'eux, The Feelies, leur premier disque, Turn on The Bright Lights paru en 2002, les voit aussi se réclamer dans leurs textes d'auteurs comme Franz Kafka et Charles Bukowski, cultivant volontiers une certaine recherche vestimentaire, autant de choses qui les mettent résolument en marge des autres groupes états-uniens de leur génération.

Ils réalisent vite leurs rêves d'adolescence en jouant en première partie de The Cure, puis (après la sortie de leur deuxième effort, le très remarqué Antics sorti en 2004) pour U2, Coldplay et The White Stripes, ayant aussi joué en tête d'affiche, notamment au Zénith de Paris, qui leur fait un accueil délirant, les tout aussi prometteurs Blonde Redhead chauffant leurs salles.

Sorti en 2007, Our Love To Admire, où, comme sur Antics, ils ont intégré des claviers (tenus par un certain Blasko), est certainement le plus achevé de tous leurs albums. Si les suivants restent dans cette lignée, ces policemen peuvent espérer connaître une carrière plus que brillante et durable.

À l'été 2009, Paul Banks publie l'album Julian Plenti Is...Skyscraper sous son pseudonyme. Quelques mois après, le bassiste Carlos Dengler quitte le groupe pendant l'enregistrement du quatrième album. Interpol, produit par Alan Moulder et porté par le single « Success Â», voit le jour en septembre 2010. Le groupe joue en première partie de U2 au Stade de France le 18 septembre.

Fidèles à la Grosse Pomme, les trois musiciens restants y enregistrent un cinquième album produit par leurs soins, assistés par Alan Moulder pour le mixage. Brandon Curtis, de Secret Machines, et Roger Joseph Manning Jr. sont également invités. Sorti en septembre 2014, El Pintor (anagramme d'Interpol) délivre pour premier extrait « All the Rage Back Home ». Une manière d'annoncer le retour aux sources pour ces chefs de file du revival post-punk.

En 2016, Paul Banks s'associe à RZA (Wu-Tang Clan) pour l'album Anything But Words, crédité à Banks & Steelz. De retour avec Interpol, il embarque le trio pour une tournée anniversaire du premier album, paru quinze ans auparavant. Le groupe a déjà entamé le travail sur un sixième album réalisé avec le producteur Dave Fridmann. Baptisé Marauder, il paraît en août 2018, après le lancement des trois singles « The Rover », « Number 10 » et « If You Really Love Nothing ».