Artist picture of The Breeders

The Breeders

40 523 fans

Artistes similaires

Playlists

Biographie

The Breeders est un groupe de rock alternatif féminin assemblé à Boston (Massachusetts), en 1989. Projet parallèle à leurs formations respectives, Pixies et Throwing Muses, Kim Deal (guitare, basse, chant) et Tanya Donelly recrutent la bassiste de Perfect Disaster, Josephine Wiggs et la batteuse de Slint, Shannon Doughty. Elles séduisent dès leur premier album Pod (mai 1990), enregistré en une semaine et encensé par Kurt Cobain. Les titres « Glorious » et « Hellbound » côtoient une reprise de The Beatles, « Happiness Is a Warm Gun ». Deux ans plus tard, après l'EP Safari, Tanya Donelly part fonder Belly, puis John Matlock, du groupe Spiritualized, remplace brièvement Shannon Doughty. Quand les Pixies se séparent, Kim Deal lui préfère Jim MacPherson et embauche sa propre s?ur jumelle Kelley Deal pour se consacrer à plein temps à The Breeders, qui assure la première partie de la tournée européenne de Nirvana en 1992.

En août 1993, l'ondoyant « Cannonball » augure de la qualité du deuxième album à paraître, tout en devenant aussitôt un titre culte du rock alternatif américain, favori des stations de radio grandes ondes. L'EP attenant contient également une reprise d'un titre d'Aerosmith, « Lord of the Thighs ». Un mois après, l'album Last Splash est un gros succès des deux côtés de l'Atlantique (certifié disque de platine), suivi par l'extrait « Divine Hammer ». En juillet 1994 sort un nouvel EP 25cm curieux (3 titres sur le vinyle, 4 sur le CD), assez ignoré. Et l'année suivante, Kim Deal s'engage dans un nouveau projet de groupe, sans sa soeur, impliquée dans une affaire de drogues. The Amps, qui réunit Kim Deal, Jim MacPherson, Nathan Farley et Luis Lerma, publie l'album Pacer en octobre.

Plus rien ne sort de The Breeders jusqu'en 1997, lorsque Kim Deal annonce une ré-organisation du groupe autour de Luis Lerma, MacPherson, Farley, le guitariste Michael O'Dean et la violoniste Carrie Bradly. Entre-temps, à l'été 1996, sa s?ur monte le Kelley Deal 6000 dont les deux albums Go to the Sugar Altar (1996) et Boom Boom Boom (1997) passent inaperçus. Après quelques séances jugées insatisfaisantes, Kim Deal remet le groupe en sommeil jusqu'en 2001, avec de nouveaux musiciens : Mando Lopez (basse), Richard Presley (guitare) et José Medeles (batterie). Elle confie de nouveau la production du troisième album à Steve Albini (Pixies, Nirvana), adepte de l'enregistrement analogique, sachant mettre en valeur la voix éraillée de la chanteuse.

Le 20 mai 2002 sort enfin Title TK (« titre provisoire », terme utilisé sur les plannings de sorties des maisons de disques quand l'artiste n'a pas encore donné le titre final), fort bien accueilli mais échec commercial qui amène la firme Warner Bros. (propriétaire du label Elektra) à rendre son contrat au groupe lors de son grand lessivage de 2004, suite à un nouveau directoire en place et de mauvais résultats.

Entre-temps, fin 2002, The Breeders apparaît dans un épisode de la série TV Buffy et les vampires, suite à leur reprise sur scène du thème de la série écrit et joué par le groupe punk californien Nerf Herder. Après un retour au sein des Pixies, Kim Deal persiste néanmoins et travaille à nouveau dès 2006 sur un quatrième album studio avec sa jumelle (de retour), Mando Lopez et Jose Medeles. Le résultat, Mountain Battles, ne voit le jour qu'en avril 2008 et s'avère une bonne surprise avec des sonorités plus pop et minimalistes pour des chansons courtes et variées, dominées par l'heureuse inclusion de claviers qui étoffent le son si particulier de The Breeders. La formation embarque à l'été pour une tournée mondiale conséquente avec une halte le 14 août à Saint-Malo, pour le festival La Route du Rock. La même équipe revient une décennie plus tard pour l'album All Nerve (2018).