Artist picture of Gil Scott-Heron

Gil Scott-Heron

32 349 fans

Top titres de l'artiste

The Revolution Will Not Be Televised Gil Scott-Heron 03:05
Me and the Devil Gil Scott-Heron 03:33
I'll Take Care of U Gil Scott-Heron, Jamie xx 04:42
The Bottle Gil Scott-Heron 05:12
Gun Gil Scott-Heron 03:59
NY Is Killing Me Gil Scott-Heron, Jamie xx 05:47
Lady Day and John Coltrane Gil Scott-Heron 03:34
Home Is Where the Hatred Is Gil Scott-Heron 03:21
Winter In America Gil Scott-Heron, Brian Jackson 06:06
Save the Children Gil Scott-Heron 04:25

Sortie la plus populaire

The Revolution Will Not Be Televised
Save the Children
Lady Day and John Coltrane
Home Is Where the Hatred Is

Artistes similaires

Playlists

Biographie

Une grande figure de la musique afro-américaine, un précurseur du rap, un intellectuel chroniqueur de son temps. Gil Scott-Heron publie poèmes et romans (dont The Nigger Factory) dès l'âge de douze ans puis se lance dans la musique au cours de ses études universitaires après avoir rencontré le flûtiste Brian Jackson en 1972.

Télé révolution

 Tous deux pratiquent alors un mélange de jazz et de soul, servant de support aux longs monologues de Gil (comme « The Revolution Will Not Be Televised » en 1974), qui annonce ainsi le rap à venir. En 1976, Gil connaît un certain succès commercial avec une chanson anti-apartheid, « Johannesburg », sur fond de disco.

Ministre de l'information

Il en connaîtra un autre, six ans plus tard, avec « B-Movie », où il se moque ouvertement du président Ronald Reagan. Très respecté par les jeunes rappers, Gil leur conseille cependant sur son album Spirits (1994) de se détourner de la violence. 1994 est aussi l'année de la sortie d'un album en public Minister of Information.

Persécutions

Sa réputation de songwriter de talent se vérifie. Gil Scott-Heron tourne à travers l'Europe avec beaucoup de succès. Il est arrêté et condamné en 2001 pour possession de cocaïne. Libéré en 2003, il est de nouveau condamné en 2006 malgré une infection due au VIH. Depuis 2008, il est de nouveau libre et recommence à donner des concerts. En 2010 sort son premier album studio depuis seize ans, I'm New Here, grâce au soutien de Richard Russell, manager du label XL Recordings. Le retour de Gil Scott-Heron au premier plan est de courte durée. Hospitalisé à New York après une tournée européenne, le musicien succombe à une pneumonie le vendredi 27 mai 2011, à l'âge de 62 ans.