Artist picture of Five Finger Death Punch

Five Finger Death Punch

728 482 fans

Artistes similaires

Playlists

Biographie

C'est en 2005 à Las Vegas, dans le Nevada, que le groupe de heavy metal américain Five Finger Death Punch se lance à l'initiative du guitariste Zoltan Bathory. Ivan Moody au chant, Chris Kael à la basse, Jason Hook à la guitare et Jeremy Spencer à la batterie complètent la formation dans laquelle s'étaient illustrés précédemment Matt Snell (basse), Caleb Andrew Bingham et Darrell Roberts (guitares). C'est dans leur amour pour les arts martiaux, mis en valeur par le cinéma de kung-fu hong-kongais, qu'il faut trouver les origines du nom choisi par le quintette. 

C'est à la fin de l'année 2006 que sort un premier album autoproduit, The Way of the Fist, s'illustrant par une pochette des plus poétiques : un crâne mordant le symbole du groupe, un poing américain. Grâce à cet effort remarqué, Five Finger Death Punch parvient à signer avec Firm Music et publie un EP digital pour le marché américain, Pre Emptive Strike, en 2007, au moment même où leur album, porté par le single « The Bleeding », intègre les charts américains, se classant à la 199ème place du Billboard 200.

À la même période, les musiciens se retrouvent au casting de la tournée Family Values Tour de Korn, puis en soutien de la formation de Bakersfield sur la suivante, le Bitch We Have A Problem Tour. Poursuivant leur marathon scénique en 2008, Five Finger Death Punch partage la scène avec des groupes tels que Chimaira, All That Remains ou encore Disturbed, et participe à de nombreux festivals nord-américains et européens. En 2009, le second opus est très attendu et ne déçoit pas puisque War Is the Answer atteint la 7ème place du top albums américain, porté par les singles« Hard to See », « Walk Away » et « Dying Breed ». L'année qui suit voit le groupe soutenir les troupes américaines présentes en Irak à travers une série de dix concerts, avant de repartir se produire sur de nombreux festivals.

Pour le troisième opus, American Capitalist, qui paraît en 2011, Five Finger Death Punch décide de renouveler sa confiance à Kevin Churko, le producteur déjà aux commandes de War Is the Answer. Il est idéalement lancé par le percutant single « Under and Over It », bientôt suivi de« Remember Everything » et surtout de « Coming Down » qui remporte en 2013 l'Independant Music Award de la « meilleure chanson metal/hardcore ». Cette année-là, le groupe publie le premier volet de son quatrième opus, The Wrong Side of Heaven and the Righteous Side of Hell, Volume 1, qui enregistre notamment les participations de Rob Halford (Judas Priest) et de Max Cavalera (Sepultura), puis le Volume 2 dans la foulée, considéré comme le cinquième album studio du groupe.

Five Finger Death Punch revient en 2015 avec son sixième brûlot, Got Your Six, toujours produit par Kevin Churko. Classé numéro deux au Billboard et numéro un dans les classements de hard rock, celui-ci place le quintette parmi les plus fortes valeurs du heavy metal américain. En 2017, la compilation A Decade of Destruction offre deux nouveaux titres («Trouble » et la reprise du « Gone Away » de The Offspring), déjà enregistré mais laissé en suspens le temps pour le groupe de renégocier son contrat avec le label Prospect Park. Ce septième album, And Justice for None, voit finalement le jour en mai 2018 avec les trois singles « Fake », « Sham Pain » et « When the Seasons Change ». Il bénéficie d'une édition de luxe avec trois titres supplémentaires.