Artist picture of Charlie Haden

Charlie Haden

16 972 fans

Artistes similaires

Playlists

Biographie

Charles Edward Haden naît le 6 août 1937 à Shenandoah (Iowa) et grandit dans le Missouri au son de la radio diffusant de la country (ses parents dirigent un orchestre country & western).

Free jazz

Adolescent, il contracte la polio, ce qui contrarie ses plans pour devenir chanteur. Il découvre alors le jazz et s'essaie à la contrebasse de son frère, puis part pour Los Angeles où il prend des cours au conservatoire. Installé comme musicien professionnel en 1957, il débute auprès du pianiste Hampton Hawes et du saxophoniste Art Pepper. Sa rencontre avec le saxophoniste d'avant-garde Ornette Coleman change sa vie.

Engagé dans le quatuor de Coleman, Charlie Haden participe à l'explosion du free jazz aux côtés de Don Cherry et de Billy Higgins sur l'album Shape of Jazz to Come en 1959, et sur les opus suivants Change of the Century , This Is Our Music , Free Jazz et Twins jusqu'en 1961. Après un retrait dû à des problèmes de santé, Charlie Haden intègre le premier trio de Keith Jarrett en 1967, qu'il suit jusqu'à la transformation en quartet américain en 1976.

Liberation Music Orchestra

En 1969, le contrebassiste réalise un coup d'éclat en formant le Liberation Music Orchestra avec la pianiste Carla Bley. Inspiré par la Guerre d'Espagne, le collectif d'avant-garde s'engage sur le terrain politique en dénonçant la guerre du Vietnam et les dictatures sud-américaines, dédiant un morceau à Che Guevara. Charlie Haden est accompagné dans ce projet par Gato Barbieri, Don Cherry, Michael Mantler, Dewey Redman, Perry Robinson, Paul Motian, Bob Northern, Howard Johnson, Andrew Cyrille, Sam Brown et Roswell Rudd. La formation se réunit avec d'autres musiciens en 1983 ( Ballad of the Fallen ), 1989 (en live), 1990 ( Dream Keeper en studio) et 2005 pour Not In Our Name .

ECM

Durant les années 1970, Charlie Haden entame une série de collaborations avec John McLaughlin, Yoko Ono et Carla Bley. Entre 1976 et 1987, il préside le groupe Old and New Dreams avec Don Cherry, Dewey Redman et Ed Blackwell. Le groupe publie quatre albums dont deux en studio en 1976 et 1979.
Signé sur le label ECM dont il devient une figure majeure, Haden enregistre les albums Magico et Folk Songs (1979) avec ses camarades Jan Garbarek et Egberto Gismonti.

Quartet West

A la fin des années 1980, le contrebassiste s'épanouit au sein du Quartet West avec Ernie Watts, Alan Broadbent et Larance Marable. Le quatuor publie les albums Haunted Heart (1991), Now Is the Hour (1996) et Private Collection (2007). Considéré comme l'un des plus grands contrebassistes de jazz, Haden multiplie les rencontres inattendues avec Dizzy Gillespie ( Rhythmstick ), Carlos Paredes, Rickie Lee Jones, Ginger Baker et Bill Frisell, Kenny Barron et Roy Haynes, Hank Jones, James Cotton et Joe Louis Walker (pour le bluesy Deep In the Blues en 1996), ou Pat Metheny ( Beyond the Missouri Sky , 1997).

Vieux amis

Les années 2000 sont marquées par d'autres collaborations : In Montreal avec Egberto Gismonti (2001), American Dreams avec Michael Brecker (2002), Land of the Sun avec Gonzalo Rubalcaba (2004), Special Encounter avec Enrico Pieranunzi et Paul Motian (2005) et Heartplay avec Antonio Forcione (2006). Charlie Haden enregistre également sous son nom les albums Nocturne en 2001 et Rambling Boy en 2008.

Au printemps 2010, il retrouve son ami Keith Jarrett pour l'album Jasmine puis effectue une seconde et dernière collaboration avec le pianiste Hank Jones, décédé quelque temps après les séances. L'album Come Sunday témoignant de la rencontre au sommet sort début 2012. En 2014 paraît le second volet de sa collaboration au long cours avec Keith Jarrett, Last Dance, dont les séances datent de 2007, comme pour le premier chapitre. Moins d'un mois après la parution de Last Dance, le géant de la contrebasse meurt des suites d'une longue maladie, le 11 juillet 2014, à Los Angeles. Il était âgé de 76 ans.

Copyright 2019 Music Story