Artist picture of Flogging Molly

Flogging Molly

87 435 fans

Artistes similaires

Playlists

Biographie

Flogging Molly est un groupe de rock celtique qui se forme en Californie, au cours des années 1990. La rencontre entre le chanteur et guitariste irlandais Dave King (ancien membre du groupe de metal Fastway) et le violoniste Bridget Regan, en 1993, lance le projet. Avec le guitariste Dennis Casey, l'accordéoniste Matt Hensley, le joueur de mandoline Bob Schmidt et le batteur George Schwindt, le groupe élit quasiment domicile dans un pub de Los Angeles, le Molly Malones. 

C'est à force de donner des concerts survitaminés dans ce bar, que le groupe trouve son nom (il signifie "fouetter Molly"). C'est aussi dans ce lieu que Flogging Molly trouve son bassiste, Nathen Maxwell, et signe un contrat avec SideOneDummy Records. Le premier disque publié par le groupe en 1997, Alive Behind The Green Door, est un disque live qui porte un ultime hommage au lieu qui les a fait connaître. Le groupe part ensuite en tournée. Un premier véritable album studio, Swagger, sort en 2000.

Leur mélange de punk-rock et de sonorités venues de la musique celtique (mandoline, violon, accordéon), accompagné de textes politiques ou bien évoquant le pays natal du chanteur, se décline ensuite sur le bien nommé Drunken Lullabies (2002), album qui fleure bon l'esprit pub irlandais et sera certifié disque d'or.

Tout au long de sa discographie, Flogging Molly perpétue cet esprit avec la même énergie en l'agrémentant de ballades folk, comme sur l'album Within A Mile Of Home, sorti en 2004. L'album Float, sorti en 2008, est enregistré en Irlande. En 2010 le groupe publie Flogging Molly: Live at the Greek Theatre, triple album live enregistré dans le fameux amphithéâtre à ciel ouvert de Los Angeles. Le cinquième album studio du septette punk-celtique Speed of Darkness est paru le 31 mai 2011. 

Doté d'un nouveau batteur et percussionniste en la personne de Mike Alonso, le groupe de punk celtique se livre corps et âme à la scène, délaissant ainsi la composition de nouveaux morceaux, qu'il n'attaque qu'en 2016 pour ne finalement publier Life Is Good qu'en juin 2017, marquant au passage le vingtième anniversaire de leur première parution.