Artist picture of Ja Rule

Ja Rule

313 873 fans

Artistes similaires

Playlists

Biographie

Jeffrey Atkins voit le jour le 29 février 1976 dans le quartier du Queens (New York). Turbulent et bagarreur dès son jeune âge, il trouve un exutoire à sa mesure avec le gangta rap. Repéré par le producteur Irv Gotti, il devient vite le fleuron de Murder Inc., le label de ce dernier.


Couronne suprême

Ja Rule s'impose directement avec Venni Vetti Vecci en 1999, ce premier album est no 3 des ventes et no 1 en rap. Rule 3:36, à peine un an après, fait beaucoup mieux en s'emparrant de la couronne suprême. Ce ne sont que galops d'essai, Ja Rule devient une star internationale en 2001 pour Pain Is Love.

A la bonne heure

Pain Is Love
contient deux no 1 américain en simples, « I'm Real (Murder remix) » avec Jennifer Lopez et « Always On Time » avec Ashanti. L'album est lui no 1 aux Etats-Unis, no 3 au Canada et en Angleterre et no 6 en Australie. Ainsi lancé, Ja Rule garde le pied sur l'accélérateur et sort un album chaque année.


Rythme soutenu

En 2002, The Last Temptation reste sur une note positive, il est disque de platine et no 4 des ventes. Hélas le rythme soutenu de ses sorties et l'arrivée d'un concurrent de poids comme 50 Cent, commence à éroder sérieusement la base des fans de Ja Rule.


Personnage complexe

Les deux albums suivants voient leur ventes nettement reculer, Blood in My Eye (2003) se classe no 6 et R.U.L.E. (2004) n'est que no 7. Ja Rule n'a cependant jamais fait moins que top 10 pour l'un de ses six albums, ce qui est remarquable. Personnage complexe, Ja Rule se fait autant remarquer par son implication dans des oeuvres charitables que dans des faits divers, habituels dans le milieu du gangsta rap.


Retour en grâce

Prévu en 2007, The Mirror Reloaded sort en 2009. Ja Rule peut bénéficier d'un retour en grâce, surtout que dans l'intervalle 50 Cent à lui aussi sensiblement baissé le pied et connait des incertitudes sur la sortie de son propre album.