Artist picture of Ursula Rucker

Ursula Rucker

1 987 fans

Biographie

D'origines afro-américaine et italienne, Ursula Rucker est née à Philadelphie. Jeune fille studieuse, aimant lire et écrire, elle obtient son diplôme de journalisme à la Temple University. Son mode d'expression personnel est la poésie, et sa prestation, récitant ses textes, sur la scène du prestigieux Zanzibar Blue Jazz Club de Philadelphie, en 1994, marque le début de sa carrière artistique.

Ursula Rucker réalise un premier album intitulé Supa Sista (2001) dans lequel ressortent les titres « Whatt??? » et « One Million Ways to Burn ». La poétesse récite ses textes, qui abordent des sujets comme la politique, l'enfance maltraitée ou la culture afro-américaine, d'une voix sensuelle et posée. Les écrins musicaux aériens, entre styles jazz, trip-hop, soul, funk et downtempo, sont confectionnés par King Britt ou Jonah Sharp.

Avec Silver or Lead (2003), le style de l'artiste gagne en profondeur et en finesse sur des sujets comme la condition féminine (« What a Woman Must Do ») ou la violence (« Untitled Flow »), soutenue par les atmosphères angoissantes composées par Jazzanova ou Little Louie Vega.

Ursula Rucker revient en puissance, avec des titres comme « Rant (Hot in Here) », « Children's poem », « Poon Tang Clan », sur son troisième album produit par Anthony Tidd, Ma'at Mama (2006).

Figure marquante et singulière du genre spoken words, Ursula Rucker a collaboré avec des artistes comme Jamaladeen Tacuma, The Silent Poets, Josh Wink, 4 Hero et Bahamadia. Puisant son inspiration chez des artistes féminines comme la poétesse Sonia Sanchez ou la peintre Frida Kahlo, elle apparaît dans le film documentaire The Black Candle (2008) de M.K. Asante, Jr., réalisé sur un scénario de la poétesse afro-américaine engagée Maya Angelou.