Artist picture of Molella

Molella

2 319 fans

Artistes similaires

Playlists

Biographie

C'està Monza, ville italienne principalement connue pour son célèbrecircuit de formule 1, que Maurizio Molella entre dans la vie sur leschapeaux de roue le 6 novembre 1964. S'orientant d'abord vers laprofession de dessinateur ou de concepteur en mécanique, il n'en apas moins débuté la musique à l'âge de 14 ans, en réalisant desimples cassettes audio mixées pour ses amis. Peu à peu, la musiqueenvahit son quotidien et il devient animateur dans une station deradio locale avant de courir différentes discothèques milanaises entant que DJ. 

Il est rapidement amené à travailler avec GerryScotti, Amadeus ou encore Jovanotti, avec qui il entame unecollaboration qui va le mener en pleine période house music sur denombreux plateaux de télévision et surtout en tournée un peupartout en Italie. Sa popularité dépasse alors le simple cadre dela house et touche même la communauté hip-hop. Pourtant, sonpremier disque, Je vois,ne connaît qu'unsuccès limité lors de sa parution en 1990, une véritable déceptionqui douche les espoirs nés du bon parcours du hit international des49ers, « Touch Me »,l'année précédente. Mollela décide alors de s'orienter versla techno, à travers deux simples fédérateurs, « Revolution »puis « Free ».En marge de sa résidence dans la plus prestigieuse émission danced'Italie, le Megamix (rebaptisé Disco Ball), le DJ poursuit sonparcours, fait de productions remarquées, comme « Confusion »en 1993 ou « IfYou Wanna Party » avecles rappeurs de The Outhere Brothers en 1995, et de fulgurances ausuccès immédiat, comme le projet Gala, qu'il contribue à créeret qui truste la tête des charts partout en Europe avec ses simples« Freed FromDesire » en 1995 et« Come Into MyLife » deux ansplus tard. Collaborant avec Fast Eddie et les Heaven 17, il produitl'un des tubes de l'été 1998 avec « WithThis Ring Let Me Go »,avant d'enchaîner avec un autre projet plus particulièrementplébiscité en Allemagne : The Soundlovers. 

Parallèlement à sespropres productions, il poursuit inlassablement son travail sur desremis d'artistes tels que Vasco Rossi, Rino Gaetano, GemelliDiversi ou encore Boy George. Au début des années 2000, Molellapublie un nouvel album, Les Jeux Sont Faits, portépar les simples « Genick »et « DiscotekPeople », aussipopulaires que décriés en raison de productions moins léchées queprécédemment. Qu'à cela ne tienne, Molella continue desurprendre et grâce à ses productions hétéroclites, marquéesnotamment par le simple aux saveurs sixties « Baby ! »en 2003, il décroche leprix FIMI « Italian Music Awards » dans la catégorie« Meilleur Producteur Dance de l'année 2002/2003 ».L'année suivante, il démarre une collaboration avec GigiD'Agostino avec le projet Gigi&Molly, ce qui ne l'empêchepas de publier un nouvel opus du nom de MadeIn Italy. Il faut ensuiteattendre 2008 pour voir Molella donner une suite discographique à cedernier avec Molly 4Deejay Today, rapidementsuivi en 2009 de Mollywood.