Artist picture of Rocca

Rocca

7 653 fans

Artistes similaires

Playlists

Biographie

Sébastien Rocca naît en Colombie au milieu des années 1970 dans une famille fortement bercée par la musique. Il émigre en France et à Paris dans le XIVème arrondissement à six ans. Depuis son plus jeune âge, Rocca joue des percussions et est un fervent admirateur du rap français et d'Amérique du Sud. Avec son ami boxeur et rappeur Daddy Lord C, avec qui il a fondé un duo nommé La Squadra, il rejoint le collectif de hip-hop La Cliqua en 1993.

En 1995, La Cliqua marque le rap français par un album qui deviendra culte pour en France. Conçu Pour Durer (sorti sur le label Arsenal) fait un véritable carton, tant critique que public, et impose La Cliqua comme l'un des meilleurs groupes de rap du moment. Dans cet album, Rocca intervient sur les titres « Comme une sarbacane », « Freestyle » et « Conçu pour durer ».

En 1997, Rocca décide non pas de prendre le large et de laisser tomber La Cliqua mais de s'émanciper seul en parallèle. C'est ainsi qu'en 1997, le rappeur bilingue (totalement hispanophone) sort son premier album solo, Entre Deux Mondes, qui devient une référence dans le rap français en révélant un artiste profond, délivrant un vrai discours.  Enregistré par le New-Yorkais Soudan alias The Green Beret et emmené par le single « Les Jeunes de l'univers » (basé sur un sample du hit de Michel Berger « Je veux chanter pour ceux »), le disque est un vrai succès commercial. Renforcé par ce succès, Rocca est alors un rappeur plus que crédible et peut en toute quiétude rejoindre ses amis de La Cliqua pour leur deuxième album homonyme sorti en 1999.

Rocca enchaîne ensuite avec un deuxième album solo, Elevacion, paru en 2001. Même si cet opus est une oeuvre de bonne facture, le succès commercial n'est pas vraiment au rendez-vous. L'offre discographique en matière de hip-hop est telle à cette période que la qualité est soluble dans la quantité, ce qui fausse un peu les cartes pour Rocca. En 2003, son troisième album solo, Amour Suprême, connaît le même destin : un bon album, bénéficiant de bonnes critiques, mais resté relativement confidentiel au niveau commercial.

En 2004, Rocca joue très régulièrement avec un groupe hispanophone nommé Tres Coronas. Après avoir beaucoup travaillé avec le groupe, qui avait déjà sorti deux albums, il livre avec eux l'album Nuestra Cosa en 2005. Toujours membre de La Cliqua, Rocca les rejoint parfois sur scène, notamment à Lyon en avril 2008 et à l'Elysée Montmartre de Paris en janvier 2009. Le groupe en profite pour jouer ses classiques ainsi que ceux de Rocca en solo.

Rocca attend ensuite le mois de juin 2012 pour faire de nouveau parler de lui avec l'EP Le Calme Sous la Pluie, qu'il présente comme une transition avant un quatrième album. De retour l'année suivante pour la mixtape et l'EP El Chief, Rocca livre finalement son grand récit autobiographique dans l'album Bogota Paris, paru en septembre 2015, avec pour fer de lance le titre « Retour à la source ».